Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


A propos des visuels

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 3 février 2011

Visuels en cours... ou pas

Chez Quat'rues ils sont légions et pourtant inconnus, ces visuels que l'on abandonne. Trop cucul, trop agressif, trop militant... ou pas assez !

Ils sont tellement nombreux que sur le PC on en a fait un dossier : "Visuels en cours... ou pas"

"Ils ne trouveront peut-être jamais leur place sur un T-shirt équitable et bio, mais ce n'est pas une raison pour ne pas les montrer !", s'est-on exclamé, en un seul et même élan, poussés par l'incessant besoin de partager, et celui aussi un peu de ne pas laisser moisir des heures de boulot. Maintenant que c'est fait, hein, autant que ça serve !

En voici donc déjà 3, d'autres suivront... ou pas !
(Vos commentaires sont bien sûr les bienvenus)


"Eau low cost" - Visuel 1

"Libres et égo" - Visuel 2

"C'est tout ce que j'aime" - Visuel 3


vendredi 5 novembre 2010

Visuel "Progrès", le pourquoi du comment...

Peine de mort Progrés visuel engagé bio équitable Quat´rues

Pourquoi ce visuel ?

« Y en a t-il qui sont pour la peine de mort ? » Les débats qui découlent lorsque cette question est posée, de nos jours, en France, laissent à penser que le sujet est loin de faire l'unanimité.
« Imagine qu'on viole ta sœur, qu´on tue ta mère... » sont souvent les arguments avancés pour défendre la peine de mort comme idée de vengeance viscérale que rien d'autre ne saurait remplacer (même si nombreux sont ceux qui lui préfèrerait l'émasculation à la petite cuillère).
Pourtant, à l'aube du XXIème siècle et au regard de l'Histoire, il paraît légitime de penser qu'un état de droit ne saurait être régi par la loi du Talion, que la peine capitale est trop irrévocable pour une justice qui se trompe encore souvent et que le pardon apaise un Homme bien plus qu'une exécution.

Extrait d´un article sur Rfi.fr, septembre 2007:
« Mis à part le Nebraska qui fait encore fonctionner la chaise électrique, les 38 Etats qui pratiquent la peine de mort aujourd’hui aux Etats-Unis utilisent l’exécution capitale par injection. Dans 20 Etats c'est même la seule méthode utilisée. Dans les autres, les condamnés peuvent choisir d'être pendus, gazés, fusillés ou électrocutés ».

Photographies peine de mort blog Quat´rues

Quelques infos:

La peine de mort (ou peine capitale) est une peine prévue par la loi consistant à exécuter une personne ayant été reconnue coupable d'une faute qualifiée de « crime capital ».
La peine de mort est prévue dans les textes de loi de près de 100 pays. 18 pays ont procédé à des exécutions en 2009. C´est une sanction reconnue, bien que désapprouvée par les institutions internationales comme l'Organisation des Nations unies (ONU). La peine de mort est souvent qualifiée de violation du droit à la vie prévue dans l’article 3 de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Elle est par exemple considérée par Amnesty International comme « la négation absolue des droits humains, un meurtre commis par l'État, avec préméditation et de sang-froid ».
En France, le vote de l'abolition de la peine de mort date du 18 septembre 1981. Depuis le 19 février 2007, elle est inscrite dans la Constitution.
Chaque 10 octobre depuis 2003, est organisée la Journée mondiale contre la peine de mort).

Source Wikipédia
Carte peine capitale dans le monde

Que faire, au quotidien ?

- Soutenir une organisation comme Amnesty International en adhérant ou en passant à l´action.
- Lire quelques arguments contre la peine de mort quelques arguments contre la peine de mort et en discuter avec ses proches.
- Expliquer aux plus jeunes les réalités (ou fictions) violentes liées à un esprit de vengeance auxquelles ils peuvent être exposés.

Lire, voir, écouter:

Livres:
Le Dernier Jour d'un condamné, de Victor Hugo
L´exécution, L'Abolition et Contre la peine de mort, 3 ouvrages de Robert Badinter
• « La Ligne verte », de Stephen King

Films:
L'Invraisemblable Vérité de Fritz Lang
La Dernière Marche de Tim Robbins
La Vie de David Gale de Alan Parker

Chansons:
Ni Dieu ni maître et La Mort des loups de Léo Ferré
25 Minutes To Go de Johnny Cash
Hallowed be thy Name de Iron Maiden
La Mort au choix de Bérurier Noir

Sites à visiter:

La peine de mort dans le monde
Ensemble contre la peine de mort
Coalition mondiale contre la peine de mort

Citation:

« La peine irréparable suppose un juge infaillible » - Victor Hugo

Visuel engagé Quat´rues Progrès Le t shirt bio et équitable - visuel "Progrès"

jeudi 28 octobre 2010

Visuel "Enfant-soldat", le pourquoi du comment...

visuel_enfant_soldat.jpg

Pourquoi ce visuel ?

L’humanité a uni ce qu’elle a de meilleur à ce qu’elle a de pire, l’enfance et la guerre, comme pour se prouver à elle-même qu’elle peut se foutre de tout.

Et nous d’unir ces deux mots en les vidant de leur sens pour mieux les accepter ; un enfant-soldat c’est un bonhomme de douze ans, violé, drogué, battu qui serre sa kalachnikov fumante au milieu de corps mutilés… mais il a cette étiquette, « enfant-soldat » qui nous permet de ne pas penser à l’enfant, de ne pas penser à sa peur, de ne pas penser à l’horreur, mais juste au petit soldat, celui qui arbore fièrement et presque sereinement sa mitraillette sur une photo exotique, comme si tout cela avait une raison, même si elle nous échappe…

enfant soldat

Quelques infos :

Un enfant soldat est un combattant âgé de moins de 15 ans selon le droit international ou de moins de 18 ans selon certaines législations nationales. L'utilisation d'enfants soldats peut être assimilée à un crime contre l'humanité. L'Organisation des Nations unies (ONU) estime à 300 000 le nombre d'enfants soldats actuellement en activité. Ils sont principalement utilisés lors des guerres civiles, ou par des groupes criminels paramilitaires La participation d'enfants soldats a été constatée dans 33 conflits armés récents ou en cours, dans pratiquement toutes les régions du monde.

Sources Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Enfant_soldat

enfant_soldat_r_partition.jpg

Que faire, au quotidien ?

- Ne pas acheter d’armes en plastiques à ses enfants (ni à ceux des autres) et leur expliquer pourquoi ;)
- Soutenir le projet d’aide pour les enfants soldats d’Ouganda
- S’investir dans la campagne pour la ratification du Traité contre le recours aux enfants soldats

Lire, voir, écouter :

Livres
« Allah n’est pas obligé » de Ahmadou Kourouma
« J'étais enfant soldat » de Lucien Badjoko et Katia Clarens
« La petite fille à la Kalachnikov, ma vie d'enfant soldat » de China KEITETSI

Etudes
« La Guerre, enfants admis » Collection GRIP
« Armes légères, clés pour une meilleure compréhension » Georges Berghezan, collection GRIP

Film
« Blood Diamond » film de Edward Zwick

Documentaire
« J’ai tué, enfants-soldats au Libéria » documentaire de Alice Schmid
Aller à la lettre J du lien suivant : http://www.filmeeinewelt.ch/francais/pagesnav/framesE4.htm?../pages/KA_EnAt.htm&KA

Musique
L'album « Enfants soldats d’ici et d’ailleurs », le site

Liens

Campagne pour la ratification du Traité contre le recours aux enfants soldats, sur le site de Human Rights Watch

Les enfants soldats : un problème mondial, article d'Amnesty international

Réhabilitation des enfants soldats en Ouganda

mercredi 28 avril 2010

Visuels passés...

Petit retour en arrière avec certains visuels Quat´rues engagés de l´année 2007. Il y a 3 ans déjà... (sip)
Certains sont revenus dans des collections plus récentes... et reviendront dans de prochaines.

On tâche bien sûr de tenir compte de vos avis, que vous pouvez laisser un peu où vous voulez, en commentant des visuels sur le site, en commentant un billet blog (comme celui-ci par exemple, je fais pas de liens, c´est juste en dessous ^^), ou encore en nous envoyant un mail...

lundi 26 janvier 2009

Un tee-shirt institutionnel pour Oxfam France



Rappelez-vous, le visuel Précipice est né du fruit d'un partenariat avec Oxfam France - Agir ici (voir ce billet). Ce que vous ne savez pas c'est qu'un autre visuel est né de ce partenariat, un visuel qui orne désormais les tee-shirts institutionnels de l'organisation disponibles à la vente sur la boutique d'oxfam.


Alors "parce que le monde ne changera pas sans vous" allez vite faire un tour sur le site d'Oxfam France - Agir ici et découvrir leurs nombreuses actions, car des campagnes comme "Santé et éducation pour tous" ils y en a beaucoup ... malheureusement !!!

vendredi 12 décembre 2008

Le blog de Quentin Lacoste, illustrateur de Quat´rues (entre autres choses...)

blog Quentin Lacoste mon sac à dos illustrateur Quat´rues
Nous attendions une mise à jour du blog de Quentin Lacoste pour vous le présenter. Voici donc le blog du grand, du prestigieux, de l´illustre illustrateur de Quat´rues.
Le fait est qu´il ne travaille pas seulement pour Quat´rues, mais aussi pour de nombreuses associations, et vous pouvez découvrir ses différents travaux dans "son sac à dos".

En vous baladant sur ses pages, "entre miettes de biscuits et bouteille d'eau tiède", vous pourrez découvrir ses illustrations, ses travaux de communication visuel ou encore son atelier itinérant "des yeux et des mains". Les catégories "peintures" et "parutions" devraient elles aussi bientôt subir une mise à jour...

Bref, n´hésitez plus, faites un saut dans l´univers de Quentin Lacoste et collez-y vos commentaires, surtout si ceux-ci sont positifs! ^^
Abonnement au flux RSS de "Mon sac à dos"
Son contact

lundi 29 septembre 2008

« Santé & Education pour Tous » Un t-shirt Oxfam France – Agir ici Made By Quat’rues

encart_partenariat_oxfam
Après plusieurs mois de travail, nous avons le plaisir de pouvoir enfin vous présenter notre toute dernière réalisation, en partenariat avec l’association Oxfam France – Agir ici.
Dans le cadre de sa campagne internationale « Santé & Education pour Tous », l’association nous a demandé de créer un visuel illustrant la difficulté de l’accès aux services essentiels dans les pays du Sud, principalement autour des thèmes de la Santé et de l’Education.

"Précipice" par Quat'rues

Lire la suite...

vendredi 1 août 2008

Les JO en Chine... Quat'rues s'engage aussi l'été

Jo Chine Quat'rues
Voici donc venu le temps des olympiades. Cette année, la gloire des athlètes se fera dans un pays où les Droits de l'Homme ne rime pas avec respect. Plusieurs organisation telles Amnesty international, Human right watch ou Reporters sans frontières estiment que les Droits de l'Homme sont toujours bafoués et que les violations sont quotidiennes depuis la décision du CIO en 2001.
Est-il envisageable d'en vouloir aux sportifs pour leur participation aux jeux ? Est-il intolérant de pointer du doigt celles et ceux qui assisteront aux épreuves, en direct ou par écran interposé ? Difficile de répondre à ces questions... Chacun est libre de faire ce que bon lui semble. Nous pensons cependant que le CIO a fait une erreur en 2001.

En effet, la Chine reste numéro 1 en terme de répression et de censure. C'est aussi le pays qui exécute le plus de prisonniers dans le monde. Il est difficile de donner un chiffre précis de ces exécutions, car celui-ci est maintenu secret par Pékin. Les chiffres avancés par les ONG évoquent au moins plusieurs centaines d'exécutions chaque année (Au moins 1010 en 2006 et 470 en 2007 selon Amnesty international).

Ainsi donc, sans nous en prendre directement aux Jeux Olympiques, nous avons décidé de faire un t-shirt explicite, dénonçant ces exécutions répétées en Chine. Il est dur et sans appel, mais reflète une réalité qu'il est bon de rappeler. Non, le sport, les infrastructures colossales et les paillettes ne peuvent nous faire tout oublier...
T shirt Oullins "Made in China" T shirt JO Chine Quat'rues

mercredi 9 juillet 2008

Les chemins de Quat'rues ne mènent pas à Pékin... (2)

JO Pékin Quat'rues 2
Sarkozy va assister à l'ouverture des Jeux Olympiques de Pékin... Gasp...
Est-ce par mimétisme de son compère Américain ou pour jouer au mieux son nouveau rôle de président de l'Union Européenne ? Peu importe ses raisons, le fait est là.
Alors que la première dame de France se lance aujourd'hui même dans la promotion de son nouvel album, notre président de la république va assister au lancement d'un évènement sportif dans un pays où les Droits de l'homme sont bafoués en permanence.

Certains argumentent en disant qu'il faut dissocier sport et politique... Nous pensons au contraire que l'organisation des JO dans un pays où plusieurs milliers de Chinois sont exécutés, chaque année, d’une balle dans la nuque ou d’une injection létale, en public, parfois dans des stades (Voir billet "Les chemins de Quat'rues ne mènent pas à Pékin"), ne peut que donner le sentiment aux autorités chinoise d'être dans leur bon droit.
Or, leur bon droit est trop souvent synonyme d'atteinte aux Droits de l'Homme, que ce soit au Tibet ou ailleurs.

Les chefs d'états qui assisteront à la cérémonie d'ouverture des JO renforceront ce sentiment. Nous pensons assurément que rien de bon ne pourra en découler. Dire que s'ouvrir au JO de Pékin permettra à la Chine de s'ouvrir au monde est une erreur. Cela ne permettra pas d'arrêter la répression et les tortures, de stopper les exécutions, de donner de la voix aux médias. Bien au contraire... dans leur bon droit et avec l'aval de tous...

Voici ce que cela nous inspire.
Made in China vêtement équitable Quat'rues Ce visuel sera très prochainement sur un t-shirt Quat'rues pour homme (autour du 20 juillet) et en vente sur le site www.quat-rues.com.

mardi 23 octobre 2007

Enfant soldat

visuel_enfant_soldat.jpg

Pourquoi ce visuel ?

L’humanité a uni ce qu’elle a de meilleur à ce qu’elle a de pire, l’enfance et la guerre, comme pour se prouver à elle-même qu’elle peut se foutre de tout.

Et nous d’unir ces deux mots en les vidant de leur sens pour mieux les accepter ; un enfant-soldat c’est un bonhomme de douze ans, violé, drogué, battu qui serre sa kalachnikov fumante au milieu de corps mutilés… mais il a cette étiquette, « enfant-soldat » qui nous permet de ne pas penser à l’enfant, de ne pas penser à sa peur, de ne pas penser à l’horreur, mais juste au petit soldat, celui qui arbore fièrement et presque sereinement sa mitraillette sur une photo exotique, comme si tout cela avait une raison, même si elle nous échappe…

Lire la suite...

page 2 de 2 -