Pétition préservatif pape 2009 Quat'rues
La semaine dernière, lors de sa première visite en Afrique, le Pape Benoît XVI a déclaré : le sida « ne peut être vaincu par la distribution de préservatifs. Cela ne fait que l’aggraver ».
La déclaration du Pape contredit les recherches sur la prévention du sida, et induit un recul dans le travail acharné qui est livré depuis plusieurs décennies déjà en matière d’éducation et de prévention. Dans la mesure où l’Eglise exerce une influence morale puissante sur plus d’1,1 milliard de catholiques partout dans le monde, ainsi que sur 22 millions d’Africains porteurs du VIH, ces paroles pourraient aggraver de façon dramatique la pandémie du sida et mettre en danger des millions de vies. Une prise de conscience de ce danger a déjà commencé de s’opérer à l’échelle mondiale. Si le Vatican acceptait de revenir sur sa déclaration, le travail effectué jusqu'à maintenant aurait un impact encore plus important.
Signez sans attendre cette pétition afin que le Pape tienne désormais compte des stratégies efficaces de prévention du sida dans ses déclarations :

http://www.avaaz.org/fr/pope_benedict_petition