Nous relayons cette année l´opération Earth Hour 2011 avec nos amis Éco-informateurs. Ce réseau d’échanges permet de donner un peu plus d´impact à nos écrits. D´autre part, il nous donne la possibilité de nous enrichir en découvrant de nouvelles idées, de nouveaux points de vue.

C´est sur le blog de Shopecolo qu´il m´a ainsi été donné de découvrir le concept de la Grande Pause, que Nicolas a, en toute logique, associé à une heure pour la planète, Earth Hour 2011.

Au premier abord, le nom peut sembler un brin sectaire et peu rassurant. Il n´en est rien. L´idée est simplement lumineuse (donc en contradiction avec celle d´éteindre toutes les lumières ^^) : reprendre le pouvoir sur nos temps de vie individuelle et collective; nos temps de travail, nos temps citoyens, nos temps avec nos proches…

Patrick Viveret, philosophe, nous expose l´idée ainsi :
"Nous nous proposons de prendre un engagement mutuel à ralentir, et mieux encore à s’arrêter, pour prendre le temps de réfléchir à la nature des activités que nous menons tant sur le plan personnel qu'au sein de nos entreprises, de nos administrations, de nos organisations de toute nature, afin de vérifier qu’elles ne contribuent pas à la course folle vers l’abîme…"

Il explique dans cette interview que cette heure pour la planète est une bonne façon (à l´instar d´autres initiatives) de commencer à initier un grand temps de pause, cette capacité à reprendre du pouvoir sur nos propres vies.


Et si pendant Earth Hour, nous faisions une... von WWF_France

L´idée est séduisante. Prendre plus de temps pour soi, pour ses proches - famille et ami(e)s - prendre le temps de choisir ses activités et sa vie.
Et ce concept, séduisant, devient nécessaire ! Courir dans tous les sens sans prendre le temps de souffler - dans le but de générer toujours plus de profits et de pouvoir ainsi consommer toujours davantage - difficile de croire encore qu´une telle course peut-être saine. Pour nous, mais aussi pour notre environnement, notre planète.
Nous laisser le temps de vivre, apprendre la Déconsommation (Consommer mieux (donc moins) pour polluer moins)... N´est-ce pas là la suite logique de cette heure pour la planète ? N´est-ce pas là l´objectif raisonnable à atteindre ?

Une heure de répit pour la planète, forte dans sa symbolique, est loin d´être suffisante. Cette petite pause permettra cependant à chacun de nous d´en imaginer une plus longue, pour notre bien et celui de la planète !

Visuel Déconsommation Earth hour 2011 blog Quat rues vêtements équitables et bio
Lire aussi :
Earth Hour 2011- Une heure pour la planète...et après ?
Earth Hour 2011 : Une Heure de bon sens peut en cacher bien d´autres

Et bien sûr les billets des Éco-informateurs :
• Abi [Vertissimmo]:[Earth Hour 2011] :  Une heure d’obscurité pour réfléchir au nucléaire
• Jean-Marc [Marron Rouge] : Earth Hour 2011, une nécessité ou une obligation ?
• Romain [Objectif Planète] : Earth Hour 2011 : que faire pendant l'Heure pour la Terre ?
• Annabel [Un bureau sur la Terre] : Earth Hour 2011, l'occasion d'aller plus loin
• Urus [Quat´rues] : Eath Hour 2011- Les prémices d´une grande pause ?