OGM en France : Où en sommes-nous?

Aujourd'hui nous sommes une nouvelle fois alertés par Greenpeace et leur campagne de "mobilisation contre les OGM. Voici de quoi vous aider à mieux comprendre les enjeux de cette mobilisation et à être plus vigilant au quotidien dans vos habitudes de consommation.

2010 est une années cruciale

De nombreux défis nous attendent cette année tant en France qu'en Europe. Greenpeace va continuer à se mobiliser très fortement contre les importations, les cultures et la commercialisation de nouveaux OGM, que ce soit pour l'alimentation humaine bien sûr, mais aussi pour l'alimentation animale.

De nouveaux OGM arrivent...

Au niveau européen, plus de 50 plantes transgéniques pourraient être autorisées cette année. Tout indique que la nouvelle commission européenne est plus que jamais pro OGM et que les autorisations vont pleuvoir. Selon une dépêche AFP du lundi 8 février, le Président de la commission Européenne José Manuel Barroso veut favoriser rapidement l'autorisation ou ré-autorisation de deux OGM controversés, la pomme de terre Amflora de BASF et le maïs MON810 de Monsanto.

Et ce même MON810 doit donc être soumis à ré-autorisation dans les prochaines semaines comme c'est la règle au bout de dix années. Deux autres maïs OGM, de marques Syngenta et Pioneer, devraient être aussi soumis à autorisation.

Guide des produits avec ou sans OGM

La réglementation européenne impose un étiquetage des aliments contenant plus de 0,9% d'OGM. Le rejet des OGM par la majorité des consommateurs a permis de limiter le nombre de ces produits étiquetés en France.
Cependant, encore beaucoup de produits sont issus d'animaux nourris avec des OGM. Ils entrent alors dans notre alimentation à notre insu.
Le guide des produits avec ou sans OGM de Greenpeace cherche à pallier les insuffisances de l'étiquetage et donner aux consommateurs une information leur permettant d'éviter les OGM dans leur alimentation.
En savoir plus

Consulter le guide en ligne
Télécharger le guide en pdf