Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - Sarkozy

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 18 avril 2012

Un dernier acte citoyen pour Sarkozy

titre libé Sarkozy dégradé(Couverture de Libé - 19 janvier 2012)

Nous ne faisons toujours pas de politique.
Seulement, nous ne sommes toujours pas partisans de notre président sortant... et c'est peu dire. A quelques jours du premier tour des présidentielles, nous souhaitons qu'il sorte pour de bon !

Ainsi, nous voulions aujourd'hui vous proposer un dernier acte citoyen pour clore ce triste quinquennat.
La lettre de Nicolas Sarkozy va arriver (ou est arrivée) dans nos boites. Un appel général au boycottage de ces propos insipides et provocateurs a été lancé. Cette lettre doit lui être renvoyée sans être ouverte.

La procédure est simple :
1/ Ne pas ouvrir le courrier
2/ Inscrire en toutes lettres : RETOUR à L'ENVOYEUR
3/ Motiver le renvoi sous un prétexte quelconque
- Courrier refusé
- Absence momentanée
- Inconnu à l'adresse indiquée
- Absent pour raison de campagne électorale...
4/ Déposez votre lettre, sans affranchissement supplémentaire à la poste qui se chargera de la retourner à l'envoyeur. Votre mission est ainsi accomplie.
5/ Pour un franc succès, faites passer le message autour de vous, par téléphone, e-mail, internet.

Les raisons de lui dire de partir sont nombreuses. Nous vous invitons à (re)lire certains des billets ci-dessous qui en sont quelques-unes :
- Un avion pour le pROIsident... peanuts pour le bas-peuple !
- "L'immigration n'est pas une béquille"
- Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet
- Un cadeau empoisonné pour le locataire de l'Elysée à la veille de Noël
- Voler les pauvres pour donner aux riches - Le bilan redistributif du sarkozysme

Si malgré ces lectures et ces 5 années passées, vous trouvez que l'agité de l'Elysée n'a pas fait tant de mal que cela, vous pouvez toujours l'aider à financer sa campagne en jouant au Sarkothon !

Sarkozy financement campagne

mercredi 18 janvier 2012

Autoroute A45 - Manque de pertinence et catastrophe environnementale


Village calme et tranquille des monts du Lyonnais
, Soucieu en Jarrest, capitale de la pêche de vigne, est entouré d’arbres fruitiers de toutes sortes. Poiriers, pommiers, cerisiers, pêchers.
C'est ici que se perche le siège (enfin le local !) de Quat’rues, vêtements équitables, bio aux visuels engagés.
On trouve dans cette région une faune et une flore variées, peut-être même encore un peu épargnées par le béton omniprésent des grandes villes avoisinantes, Lyon et Saint-Étienne.

Ce calme et cette biodiversité sont aujourd'hui menacés par un projet qui prend forme : l'autoroute A45.

Les faits

Selon un courrier qu’il a adressé récemment au préfet de la Loire Bernard Bonne, Nicolas Sarkozy a demandé à ses ministres du transport et du développement durable (Thierry Mariani et Nathalie Kosciusko-Morizet) « de faire lancer l’appel d’offres européen de mise en concession de l’A45, et ce sans délais ».

L'autoroute A45 est prévue pour doubler une autoroute existante, l'A47, entre Saint-Étienne et Lyon. Elle est réclamée par nombre de chefs d’entreprise lyonnais et stéphanois qui considèrent l’actuelle infrastructure insuffisante.
Ce projet a été demandé suite à l’absence de pertinence du projet d’élargissement de l’autoroute A47 et serait une alternative pour éviter les nombreux accidents graves et le trafic élevé de celle-ci.

Pourtant...

Pourtant, les conclusions envoyées par le préfet de Région, Jean-François Carenco, à la ministre de l’Écologie et au ministre des Transports, expliquent que l’A45 ne constitue pas « une réponse satisfaisante face aux besoins des transports et à la saturation des trafics au sud-ouest de Lyon », estimant que l’arrivée sur Lyon « reste un problème non résolu ».
En effet, l'A45 aboutirait dans l'agglomération lyonnaise au niveau de Pierre-Bénite/Feyzin dans une zone Seveso très dangereuse déjà engorgée chaque matin et chaque soir par la circulation, et ce malgré des travaux d’élargissement déjà réalisés.

Pourtant, le projet avait été jugé irréalisable et beaucoup trop cher par l'audit technique et financier commandé par le gouvernement Raffarin au printemps 2003, qui en préconisait d'ailleurs l’abandon.

Pourtant, l'A45 serait une catastrophe sur le plan environnemental, agricole et économique pour les zones traversées.
C’est plus de 400 hectares qui seront enlevés à des zones fruitières, maraîchères, viticoles ou naturelles protégées. L'agriculture de toute une région serait même sinistrée sur une bande de 8 à 10 kilomètres de largeur à cause de la pollution propagée par les gaz d'échappement.

D’autres solutions existent

Si un élargissement reste difficile, une requalification de l'A47 reste possible, et permettrait d'améliorer la sécurité et le trafic : création de bandes d'arrêt de sécurité, allongement des bretelles d'accès, modulation de la vitesse selon le trafic.
L'A45 pourrait ainsi avantageusement être remplacée par une série de travaux sur I'A47 existante entre Givors et Saint-Chamond (cela a déjà été fait en amont de Saint-Chamond lorsque Saint-Etienne a été retenue pour les matchs de la coupe du monde de football en 1 998. Ces travaux importants étaient jugés impossibles quelques années auparavant).
De plus, l'A47, qui traverse la ville de Givors, est une véritable catastrophe écologique et humaine. Des travaux d’enfouissement de l'A47 permettraient d’enfin préserver la ville et ses habitants.

Cette requalification va de paire avec le développement de l'offre ferroviaire afin de faire baisser le trafic routier sur cet axe. Les études démontrent qu'avec la mise en place d'un véritable RER entre Saint-Étienne et Lyon (avec prolongation vers l'Aéroport Saint-Exupéry), on pourrait sans difficulté faire circuler plus de 100 000 voyageurs par jour. Ce qui est bien plus que la capacité de l'A45.


Cette requalification de l’A47 et l’amélioration de l’offre ferroviaire, permettraient ainsi d’abandonner le projet de l’A45.
Cela demanderait certes à certains usagers de changer leurs habitudes (transports en commun, covoiturages) afin de rendre la circulation entre Saint-Etienne et Lyon plus fluide et plus sécurisée.

Abandonner ce projet sans pertinence, c'est éviter de défigurer le plateau Mornantais en traversant plusieurs lieux emblématiques de la région et en anéantissant plusieurs espaces naturels sensibles.
Même sans être écolo convaincu, il n’est pas difficile de comprendre que l’A45 est un projet autoroutier polluant et inutile.
A moins d'être en campagne électorale !


En savoir plus :
Mes arguments contre l'A45
Sauvegarde des Monts du Lyonnais
Pétition

jeudi 22 décembre 2011

Un cadeau empoisonné pour le locataire de l'Elysée à la veille de Noël

Sarkozy, guignol des temps modernes"Nous ne parlons pas politique lorsqu'on est une marque. C'est une règle pour toutes entreprises commerciales."
Et bien, partons du principe que le sujet d'aujourd'hui ne touche en rien à la politique. Nous tenons seulement à vous (re)présenter (pour ceux qui l'aurait manqué) « Looking for Nicolas Sarkozy », un documentaire de William Karel diffusé hier soir à 20h40 sur Arte. Vous pouvez le retrouver dans son intégralité en fin de billet.

Nous ne sommes, en effet, en rien responsable du fait que le portrait dépeint par 18 journalistes étrangers est sévère et sans concession aucune. Ils sont Allemands, Américains ou Belges, travaillent pour le New York Times, Der Spiegel, ou le Soir, et résument le parcours d’un homme conquérant, autoritaire et volontariste, peu soucieux des grands principes et de son prochain.

Nicolas Sarkozy n'aimerait pas les journalistes étrangers... et ils le lui rendent bien. Du « Casse-toi, pauv' con ! » et du bling-bling des débuts au discours de Grenoble en 2010, Sarkozy, le Louis de Funès des temps modernes en prend effectivement pour son grade.

À la veille de Noël, Nicolas Sarkozy était-il devant son écran ? Si oui, il y a fort à parier qu'il n'a pas pas apprécié ce cadeau à sa "juste" valeur.


vendredi 29 juillet 2011

Humeur des mois d'été

Non ! TOUT n'est pas de sa faute*...

vêtement bio éthique humeur mois d'été Quat'rues
* Nous rappelons que Quat'rues est une marque, et que, comme tous co-gérants de marques qui se respectent**, nous adoptons une attitude apolitique !

** Qui a dit que nous n'étions pas respectables !?

vendredi 1 avril 2011

La France annonce l´arrêt et le démantèlement de ses centrales nucléaires !

C´est au cours d´une visite éclair au Japon, ce jeudi 31 mars, que le président français a annoncé l´arrêt et le démantèlement des centrales nucléaires en France. Une nouvelle qui pourrait bien changer la face du monde :
« (…) La France saura donner l´exemple en sortant de l´ère du nucléaire, annonce t´il. Il est grand temps de prendre conscience de la gravité de la situation. Nous ne pouvons prendre le risque que de telles catastrophes se reproduisent(…) ».

Son discours, bref mais efficace, a permis de prendre la mesure des changements à venir. C´est non seulement un énorme pas en avant pour l´environnement, mais aussi pour les générations futures.

Pour pallier le manque d´électricité, le chef de l´État se veut rassurant et explique que de nombreux autres moyens de produire de l´électricité existent, ou existeront, sans pour autant avoir recours aux énergies fossiles. Pas dans les mêmes quantités, certes (Le nucléaire couvre environ 75 % de la production française d'électricité), et les habitudes de vie devront changer.« Il nous faudra, à l´échelle mondiale, apprendre à consommer différemment, tout en évitant de garder la logique du profit à tout prix en ligne de mire », précise t´il.

Le président encourage d´ailleurs les français à donner l´exemple en devenant des consommateurs raisonnés, insistant sur le fait que la surconsommation est une des « plaies » du XXIème siècle.

Reste la question du financement d´un tel projet.
Le chef de l´état pourrait bien nous sortir sa botte secrète et proposer ce qui lui trotte en tête depuis le début de son mandat : la mise en place de la taxe Tobin (ou taxe Robin des Bois).
Consciencieux, Il n´oublie en effet pas que cette taxe de 0,05% sur les transactions financières permettrait de lever chaque année des centaines de milliards d'euros et lutter ainsi efficacement contre le changement climatique et la pauvreté.

Voir le discours du président à Tokyo

Sarkozy sortir du nucléaire
Ce billet du vendredi 1er avril 2011 a été rédigé dans le cadre d´une loop avec les amis de de la green team. Nous vous recommandons chaudement la lecture de leurs articles :

• Abi [vertissimmo] : Quand les machos de la construction tombent dans le panneau (bois)...
• Anne-So [Ecolo-info] : Infos à ne pas looper...
• Audrey [ParisbyLight] : Pulpe de Vie, l’écologie de la bonne humeur
• Cyrille [Ecowizz]: Sugru ou comment réparer facilement vos produits (ordinateur, téléphone portable, Iphone, chaussures, radio, etc.) au lieu de les jeter ?
• Eric [blogeurcitoyen] : New – une application, compteur geiger pour Iphone
• Erick [Cezame] : Soyons légers : Les cinq pubs écolo les plus drôles vues à la télé
• Gus [Ec(h)o Mag] : Le pont du Mont-Blanc à Genève se dote enfin de 4 pistes cyclables
• Jean-Marc [Marron Rouge] :
Rachel et Joseph
• Urus [Quat´rues] :
La France annonce l´arrêt et le démantèlement de ses centrales nucléaires

mardi 6 juillet 2010

Un avion pour le pROIsident... peanuts pour le bas-peuple !

Le ministre du Budget François Baroin a annoncé dans une interview publiée, ce mardi 6 juillet, par le quotidien les Echos une révision à la baisse d'aides dans le logement et l'emploi.
Les trois principales mesures concernent une révision à la baisse des subventions pour l'emploi des salariés à domicile et pour le logement étudiant ainsi qu'un ralentissement de l'aide aux handicapés.

Rassurons-nous ! L’Élysée montre l´exemple ! En effet, sa traditionnelle garden-party du 14 juillet a été annulé pas plus tard que la semaine dernière. Pour cause de rigueur nationale.

sarko avion rayban blog QuatRues
Peut-être est-ce un peu léger pour nous faire oublier le train de vie du président de la république ? Ou devrions nous dire son avion de vie ! (en voilà un bien vilain jeu de mots).
Ses 2 airbus A 319 CJ et ses 2 Falcon 900 ne suffisant pas, son nouvel avion est actuellement en cours d'aménagement dans les hangars de l'aéroport Bordeaux-Mérignac (Gironde). Il sera normalement utilisable par Nicolas Sarkozy d'ici l'automne, après avoir effectué un vol d'essai ce mois de juillet.
Nous vous épargnons la liste des aménagements intérieurs mais il en coûte tout de même la bagatelle de 180 millions d´euros.**

Cela représente tout de même 2 % des 10 milliards que l´État souhaite économiser d´ici 2013 en rognant sur des acquis sociaux déjà minces.
Voler aux plus démunis pour donner davantage aux riches... La véritable politique de notre pROIsident ? On dirait que l´idée se confirme...

En théorie Egalité visuel QuatRues
** Et nous faisons court, pour ne pas parler une énième fois de son augmentation de salaire, les fleurs de l´Élysée...

vendredi 25 juin 2010

Et la Liberté d´Expression bordel ?

Ne partagez-vous pas ce sentiment étrange ? Celui de vivre dans un pays ou la Liberté d´Expression marche à reculons… et de plus en plus sur la tête ?

A reculons, quand nous voyons une grande chaîne radio comme France Inter mettre à la porte 2 humoristes dont on sait les chroniques très peu appréciées, que ce soit à la direction d'Inter, ou à l'Elysée.
Sur la tête, quand le président Sarkozy préfère rencontrer Thierry Henry plutôt que des ONG de développement, invitées au préalable pour s´exprimer sur les positions françaises pour le G8 et le G20 à venir.

Ce sentiment étrange, qui ronge doucement le plaisir de nos sens, qui donnera un goût amer aux critiques à venir, trop peaufinées pour être véritables… ce sentiment étrange n´est il pas assimilable à la crainte ?
Crainte qu´un jour, les foudres d´une élite choisie, voulant se mettre à l´abri de toutes critiques, ne s´abattent sur nous si l´envie nous prenait de rédiger un billet un peu trop acidulé ou de dessiner un visuel pas assez consensuel…

Entre censure et dictature, il y a sans doute plus d´un pas… A nous d´être vigilant et de faire en sorte qu´ils ne soient pas franchis.

Ces propos vous semblent démesurés ou trop militants ? Nous l´espérons aussi…

Voici cependant une pétition contre la suppression des chroniques de Didier Porte et Stéphane Guillon. Que vous aimiez ou non, il s´agit avant tout de défendre notre Liberté d´Expression.

Visuel Ex-pression marine