Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - acquis sociaux

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 2 novembre 2010

Un mois de l´économie sociale et solidaire peut il changer la donne ?

Bien qu´il en reste encore quelques uns, les acquis sociaux ont une fâcheuse tendance à se faire la belle ces derniers temps.
En parallèle, la solidarité est à la France ce que la joie est à la guerre : inconnue au bataillon.

Du coup, parce qu´il est important de trouver de bonnes raisons de se lever le matin, pourquoi ne pas penser à l’économie sociale et solidaire mise à l’honneur durant tout le mois de Novembre avec comme leitmotiv : "L´économie qui sait où elle va"

economie sociale et solidaire blog Quat´rues Pour rappel, le terme d'économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de coopératives, mutuelles, association, de syndicat et fondations, fonctionnant sur des principes d'égalité des personnes (1 homme 1 voix), de solidarité entre membres et d'indépendance économique. (voir la définition complète sur l´ami Wiki)

Les mauvaises langues diront qu´on est en droit de se demander si cela changera réellement la donne… Une multitude de petites manifestations sans grande ampleur réelle pourront-elles contrer les décisions prises à grande échelle, par de petits hommes importants.
Va t´on, grâce à ce mois de la solidarité (oui, pas que, mais c´est dedans!), voir l´abrogation du ministère de l´immigration et de l´identité nationale ? Les Roms vont-ils être les bienvenus, comme ces 150 chanceux irakiens que Besson, héros bienveillant de la tradition républicaine d´asile, a décidé de prendre sous son aile ? Enfin, va t´on pouvoir rouvrir le dialogue avec nos dirigeants pour une réforme des retraites plus juste pour tous ? (et pas que pour les plus fortunés)

Rien est moins sûr…
Et pourtant !

l’économie sociale et solidaire affirme et défend comme valeurs la prééminence de l’homme sur le profit avec pour objectif premier la réalisation du projet collectif et la solidité financière de la structure.
Elle inclut aussi de nouvelles formes d’activités comme les initiatives de développement local, de réinsertion et de lutte contre l’exclusion, la protection de l’environnement, les solidarités internationales.
L’Economie Sociale offre une alternative solidaire et plus humaine au modèle économique dominant, elle s’inscrit par ses pratiques dans une démarche de développement durable.


Il reste à espérer que ces élans de solidarité économique sociale collectives aient un jour raison des logiques entrepreneuriales et gouvernementales du profit à tout prix.
Plusieurs ministères et certaines entreprises sont actuellement (et curieusement) partenaires de ce mois de l´économie sociale et solidaire. Cette dernière, "qui sait où elle va", n´y irait elle pas plus vite (et mieux) sans ces partenaires ? Faire les choses avec moins d´argent et plus de cohérence ont parfois davantage d´impact.

Visuel t shirt équitable et bio d´un seul souffle Visuel « D´un seul souffle » - T shirt équitable et bio Quat´rues

mardi 6 juillet 2010

Un avion pour le pROIsident... peanuts pour le bas-peuple !

Le ministre du Budget François Baroin a annoncé dans une interview publiée, ce mardi 6 juillet, par le quotidien les Echos une révision à la baisse d'aides dans le logement et l'emploi.
Les trois principales mesures concernent une révision à la baisse des subventions pour l'emploi des salariés à domicile et pour le logement étudiant ainsi qu'un ralentissement de l'aide aux handicapés.

Rassurons-nous ! L’Élysée montre l´exemple ! En effet, sa traditionnelle garden-party du 14 juillet a été annulé pas plus tard que la semaine dernière. Pour cause de rigueur nationale.

sarko avion rayban blog QuatRues
Peut-être est-ce un peu léger pour nous faire oublier le train de vie du président de la république ? Ou devrions nous dire son avion de vie ! (en voilà un bien vilain jeu de mots).
Ses 2 airbus A 319 CJ et ses 2 Falcon 900 ne suffisant pas, son nouvel avion est actuellement en cours d'aménagement dans les hangars de l'aéroport Bordeaux-Mérignac (Gironde). Il sera normalement utilisable par Nicolas Sarkozy d'ici l'automne, après avoir effectué un vol d'essai ce mois de juillet.
Nous vous épargnons la liste des aménagements intérieurs mais il en coûte tout de même la bagatelle de 180 millions d´euros.**

Cela représente tout de même 2 % des 10 milliards que l´État souhaite économiser d´ici 2013 en rognant sur des acquis sociaux déjà minces.
Voler aux plus démunis pour donner davantage aux riches... La véritable politique de notre pROIsident ? On dirait que l´idée se confirme...

En théorie Egalité visuel QuatRues
** Et nous faisons court, pour ne pas parler une énième fois de son augmentation de salaire, les fleurs de l´Élysée...