Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


jeudi 28 janvier 2016

La Mie de Pain - De l'urgence à l'insertion

Même si cet hiver peut sembler moins rude que d'autres lorsque l'on regarde par la fenêtre, les gens qui dorment dehors ont quand même froid. Très froid. Ils en meurent même parfois.
S'il est difficile - accaparés que nous sommes par nos besoins personnels - d'y prêter attention au quotidien, certaines associations sont là pour le faire.

La Mie de Pain est de celles-ci. Elle répond aux besoins des personnes en danger du fait de la précarité, de la marginalisation ou de l’exclusion. Partenaire de Quat'rues il y a quelques années, nous vous invitons de nouveau :
A découvrir l'association.
A les aider (si vous avez peu de moyens, peut-être avez-vous du temps ?)
A en parler autour de vous (en partageant ce billet ou directement leur site sur vos réseaux sociaux).

Novembre 2014

mercredi 26 septembre 2012

Les t-shirts Quat'rues séduisent-ils les femmes ?

Puisque certains déodorants attirent la gente féminine de façon spectaculaire, nous avons tenté l'expérience - y a pas de raisons - avec les T-shirts bio et équitables Quat'rues.

Pour démarrer l'expérience en douceur et éviter toutes détériorations éventuelles de t-shirts, un cobaye (ma pomme en l’occurrence) a été placé au milieu d'un groupe de 5 femmes d'un certain âge.

Leur manque de réactions ne s'est pas fait attendre.
Nous remarquons en effet sur le cliché que les gentes dames en questions s'en fichent, mais alors d'une force...
Elles m'ont foutu une paix royale durant les 3 bonnes minutes où mon séant caressait les vertes planches du banc.

Conclusion : Porter un béret annule les effets bénéfiques d'un superbe T-shirt éthique Quat'rues ! A bon entendeur...

T shirt bio QuatRues attirant seduisant

Cette photo est prise dans le parc de Schönbrunn, à Vienne en Autriche.

Nous sommes preneurs de toutes photos pouvant nous permettre d'étayer nos recherches quand au pouvoir de séduction des t-shirts Quat'rues. Aussi bien sur les femmes que sur les hommes, bien évidemment !