Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - alternative

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 6 mars 2013

Retrouvez Quat'rues au salon Primevère les 8, 9 et 10 mars 2013

Toutes les infos sont sur l'image ci-dessous (affiche du salon).
Quat'rues sera sur le stand Q204. Harold vous y accueillera avec son plus beau sourire (et c'est pas rien !!!) et la nouvelle collection été, qu'elle est même pas en ligne... même que !

lundi 26 mars 2012

La marche des possibles - Plus de 1000 km à pied pour manifester leur espérance !

marches des possibles
Les échéances électorales arrivent à grands pas. Les marcheurs aussi !
Crises économiques, crises sociales, crises alimentaires, crises environnementales... la crise de rire est leur réponse.

Ils se sont mis en marche le 3 mars 2012 au départ du Vieux Port de Marseille à 9h pour arri­ver unis à Paris le 21 avril 2012, la veille du pre­mier tour des élections pré­si­den­tiel­les.

Ils sont une cinquantaines, indignés, anonymous ou «citoyens affligés par les dérives du système actuel» et participent à cette « marche des possibles », qui se pro­pose de véhi­cu­ler des alter­na­ti­ves concer­nant nos maniè­res de vivre, de s’orga­ni­ser et de consom­mer. Les énergies alter­na­ti­ves au nucléaire et au pétrole, les sys­tè­mes d’orga­ni­sa­tions loca­les, l’échange de semen­ces libres, la culture de la terre, la ges­tion de l’eau, les méde­ci­nes natu­rel­les sont autant de questions soulevées.

Lors de leurs pas­sa­ges dans les villes, les marcheurs se réap­pro­prient l’espace public afin de rompre avec la logi­que du chacun pour soi et réin­ven­ter le « Vivre Ensemble ».
Cette initiative, indépendante et cons­trui­te par ceux qui y par­ti­ci­pent, a pour enjeu de créer une plate-forme des réflexions et des pos­si­bles, où chacun peut porter son ana­lyse et des solu­tions concrè­tes en place publi­que. Elle s’ins­cri­t dans la conti­nuité de nom­breux mou­ve­ments sociaux dépour­vus de logi­que cor­po­ra­tiste, qui ont vu le jour ces der­niè­res années et der­niers mois, par­tout dans le monde.

Au cours de leur parcours sur Lyon ces militants ont engagé plusieurs actions de « scotchage de vitrines » de banques et grandes enseignes de fast-food. En fin de journée le groupe souhaitait installer son campement sur la place du « Gros Cailloux » à la Croix Rousse, mais les forces de polices leur ont interdit de s'y installer.



Cette Marche est ouverte à tous, à toutes, à titre indi­vi­duel, milieux asso­cia­tifs ou mili­tants, à tous ceux sou­cieux de faire enten­dre leurs voix autre­ment que par les seules échéances électorales. Tout un chacun est invité à les rejoin­dre, lors des événements/étapes dans les villes ou bien pour quel­ques kilo­mè­tres.

Leur but : placer ce nou­veau prin­temps sous le signe de la dignité, de la soli­da­rité et de l’espé­rance.
Leur adage :
Nous sommes un,
Nous sommes un peuple,
Nous sommes un peuple en marche !

Leur blog : http://www.marche-marseille-paris.blogspot.com/

lundi 27 juin 2011

La piscine naturelle, 100 % écologique, belle en été comme en hiver !

billet piscine naturelle écologique
L'été est arrivé et les grosses chaleurs commencent à pointer leur nez...
Alors, comme chaque année, on se dit que si on était pas des bobos sans le sou, écolos qui plus est, on aurait quand-même bien une piscine dans le jardin ! Parce que balancer des dizaines de milliers d'euros dans un trou en béton à remplir de chlore...
Bref, on finit par aller se poser au bord du fleuve le plus proche, sans oser y rentrer de peur de chopper des boutons.

Pourtant, l'alternative existe. Développée depuis une vingtaine d'années déjà dans d'autres pays, la piscine naturelle se fait sa place tout doucement et s'impose pour beaucoup comme une évidence.
Complètement intégrée au paysage, 100% écologique, belle en été comme en hiver, propice au développement de l'écosystème local, la piscine naturelle (ou piscine écologique) repose sur un principe simple : le travail de nettoyage est assuré par une zone de végétation qui filtre l'eau naturellement.

La piscine naturelle a de plus l'énorme avantage d'être très économique pour qui a l'envie et le courage de s'attaquer à son auto-construction. Les sites internet dédiés au sujet fleurissent sur le net, et la plupart des auto-constructeurs parlent d'un budget final autour de 3000 €, voire même moins pour certains.

Un très bon site (entre autres) sur le sujet : http://piscines-ecologiques.net

mardi 16 mars 2010

Semaine pour les alternatives aux pesticides

Après la journée de lutte contre le Sida, la semaine contre les déchets, le mois de l´économie solidaire... voici venu la semaine pour les alternatives aux pesticides, du 20 au 30 Mars 2010 (oui c´est une longue semaine !)
Ces évènements, loin d´être inutiles, permettent de sensibiliser chaque fois davantage de personnes. Nous pourrions regretter l´aspect éphémère de ces divers manifestations, se disant que chacun se doit d´être conscient et sensible à ces problèmes au quotidien. Le peut on vraiment ? Ces actions auraient-elles autant d´impact en s´inscrivant davantage dans la durée ?
Enfin, revenons en à nos (noirs) moutons : Les pesticides.

pesticides blog Quat´rues vetement equitable
Difficile de rentrer dans le détail tant il y a à dire sur le sujet donc résumons la chose en disant que, aujourd'hui encore, les pesticides sont omniprésents dans l´agriculture intensive. Très vite, le fruit ou le légume transite du champ à notre assiette, puis de l´assiette à notre ventre. Jusque là rien de bien méchant... s´il on omet de dire que les pesticides sont plutôt d´une nature destructrice, et ce aussi bien pour notre environnement que pour notre santé.

Les pesticides sont en effet utilisés en quantités considérable depuis plus d’un demi siècle par l’agriculture intensive.
Plus de 50% des fruits et des légumes produits par l’agriculture intensive en contiennent. Ils finissent finalement dans nos organismes, apportés là par l’eau et les aliments consommés. Nos organismes hébergent ainsi des centaines de molécules toxiques dont de très nombreux pesticides.
Ces pesticides posent un véritable problème de santé publique, et pas seulement pour les utilisateurs qui sont les plus exposés, mais aussi pour la population générale. En effet, les effets de faibles quantités de pesticides , en mélange, pendant des périodes longues posent de nombreux problèmes de santé. (Voir le dossier très complet du MDRGF (Mouvement pour le Droit et Respect des Générations futures)

Ainsi donc, l´ACAP (Action Citoyenne pour les Alternatives aux pesticides) et le MDRGF proposent une semaine pour les alternatives aux pesticides.
Cette semaine a pour objectifs :
- D’informer, de sensibiliser tous les publics sur les risques sanitaires et environnementaux liés à l’utilisation des pesticides
- De démontrer et promouvoir les alternatives viables aux traitements chimiques dans tous les secteurs d’utilisation (agriculture, jardinage, entretiens voiries, espaces verts communaux, habitations, textiles…).

Semaine sans pesticide Quat´rues t shirt bio
Vous pouvez retrouver sur le site dédié à cette semaine une large documentation sur les pesticides, mais aussi et surtout les actions menées et à mener pour de nouvelles alternatives.

Pour finir, on ne saurait mieux vous conseiller que de manger bio (et équitable bien sûr) et de vous habiller bio (et équitable toujours...)