Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - censure

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 27 janvier 2012

De la censure au coup de pub, il n'y a qu'un pas

"En mai 2012, Stéphane Guillon s'en va aussi..."
Ainsi s'intitule l'affiche annonçant le prochain spectacle de Stéphane Guillon, à l'Olympia du 1er au 6 mai prochain. Cette affiche a été posée, puis aussitôt retirée des murs du métro de Paris, ce jeudi 26 janvier.

La régie publicitaire de la RATP a en effet estimée l'affiche trop politique, n'entrant pas le cadre de leur convention.
Mouais... Y'aurait pas plutôt un petit fumet de censure là ?

Quoi qu'il en soit, l'affiche qui devait être une publicité vouée aux parisiens seulement, s'est désormais transformée en un gros coup de pub pour Stéphane Guillon partout en France.
Sur la toile, par le biais de twitters chevronnés, Stéphane Guillon en tête. Sur la petite lucarne aussi, avec le très regardé Petit Journal de Canal +.

A croire que la RATP souhaite aussi du changement en mai prochain !

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


jeudi 29 décembre 2011

Sarkozy place ses pions - Doit-on craindre la censure ?

Les présidentielles approchent. Tout savoir et tout maîtriser sont, sans doute aucun, les consignes données à la justice comme à la police à la veille de la campagne.
Pour ce faire, le locataire de l’Elysée place des hommes de confiance aux postes-clés de la finance, de la justice et de la police.

En lisant ces confirmations dans plusieurs journaux ces derniers jours, nous sommes naturellement retourné lire le billet d’il y a une semaine tout juste, où nous vous présentions le documentaire « Looking for Nicolas Sarkozy ».

Quelle (ne) fut (pas) notre surprise en voyant que la vidéo n’est plus disponible !

Nous avons tout d’abord tenté de nous raisonner : « Voyons ! Foin de parano… ceci n’est qu’une coïncidence ! ».
Mais tout de même… Peut-il y avoir un rapport entre le besoin permanent (et grandissant) du chef de l’Etat de maitriser la situation - et donc les médias - et la disparition de cette excellente vidéo ?

D’autant plus que, en double-cliquant sur la vidéo disparue, vous pouvez voir une autre vidéo, relativement différente.
Totalement différente en fait... puisqu’elle relaie les propos élogieux d’un journaliste allemand, présentant « Sarkozy comme père de la Nation, prenant une vraie posture présidentielle et soucieux de la France et de ses concitoyens »


(Pour preuve que cette vidéo a bien remplacée le documentaire « Looking for Nicolas Sarkozy », les commentaires sur le site d'Arte).

Arte répond-t-elle à une demande expresse de l’un des hommes de confiance du président ? L’affirmer serait sans doute déplacé. Nous avons posé la question à la chaine et attendons la réponse. Peut-être s’agit il seulement de (plusieurs ?) coïncidences.
Toujours est-il qu’il nous faudra - plus que jamais - d’ici Mai 2012, être attentifs à ce que l’on pourra voir ou entendre !


Et pour ceux qui ne l’aurait pas vu, nous avons retrouvé le documentaire sur un autre site (Merci de suivre le lien, la vidéo ne pouvant être intégrée)
Documentaire "Looking for Nicloas Sarkozy

samedi 2 juillet 2011

Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet

Nous nous faisons le relais d'Avaaz pour une pétition qui a, nous semble t'il, une grande importance ! Pour la liberté d'expression !

"Chers amis en France,

Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet par un décret qui pourrait bloquer des sites et pages de recherche que nous utilisons tous les jours. Mais un tollé national peut stopper cet assaut contre la liberté d'expression.

Ce nouveau décret permettrait aux ministres de retirer tout contenu internet menaçant selon eux "l'ordre public", sans passer par un juge. C'est pourquoi un Conseil en charge de l'Internet créé par Sarkozy a condamné cette mesure comme étant inconstitutionnelle, et les experts internationaux sont en état d'alerte. Mais le décret pourrait malgré tout être adopté dans les prochains jours.

Le Président Sarkozy a montré au sommet du G8 qu'il soigne son image de dirigeant moderne et de partisan d'internet. Ainsi, si nous sommes suffisamment nombreux à exiger qu'il enterre ce projet de censure, nous pourrons faire pencher la balance et empêcher qu'il ne mette la main sur internet. Lançons un gigantesque appel national demandant à Sarkozy de protéger la liberté d'internet. Signer la pétition urgente et faites suivre ce message à tous:

http://www.avaaz.org/fr/france_sauvons_internet/?vl

visuel liberté d'expression Quat'rues Visuel t shirt bio équitable Quat'rues "Liberté d'expression"

Dans le droit français, les contenus dit "manifestement illicites" comme la pédopornographie peuvent déjà être retirés sans contrôle judiciaire. Mais si nous n'agissons pas, le nouveau décret donnerait à quelques ministres des pouvoirs excessifs de censure arbitraire sur n'importe quel contenu en ligne. Il obligerait les hébergeurs et les fournisseurs d'accès internet à retirer ou filtrer tout contenu qualifié notamment d'"atteinte à l'ordre public et à la protection des personnes", une définition très large menaçant l'expression libre.

L'ONU estime que les mesures de filtrage sont excessives et inefficaces et vient de condamner les lois françaises sur l'internet. Et Reporters Sans Frontières a placé la France dans la liste des "pays sous surveillance" qui recense les violations de la liberté d'expression autour du monde. Enfin le Conseil National du Numérique récemment installé par Sarkozy a indiqué que le blocage de sites violait la liberté d'expression protégée par la Constitution française et ignorait l'intérêt du public.

Réagissons !!!
http://www.avaaz.org/fr/france_sauvons_internet/?vl

vendredi 25 juin 2010

Et la Liberté d´Expression bordel ?

Ne partagez-vous pas ce sentiment étrange ? Celui de vivre dans un pays ou la Liberté d´Expression marche à reculons… et de plus en plus sur la tête ?

A reculons, quand nous voyons une grande chaîne radio comme France Inter mettre à la porte 2 humoristes dont on sait les chroniques très peu appréciées, que ce soit à la direction d'Inter, ou à l'Elysée.
Sur la tête, quand le président Sarkozy préfère rencontrer Thierry Henry plutôt que des ONG de développement, invitées au préalable pour s´exprimer sur les positions françaises pour le G8 et le G20 à venir.

Ce sentiment étrange, qui ronge doucement le plaisir de nos sens, qui donnera un goût amer aux critiques à venir, trop peaufinées pour être véritables… ce sentiment étrange n´est il pas assimilable à la crainte ?
Crainte qu´un jour, les foudres d´une élite choisie, voulant se mettre à l´abri de toutes critiques, ne s´abattent sur nous si l´envie nous prenait de rédiger un billet un peu trop acidulé ou de dessiner un visuel pas assez consensuel…

Entre censure et dictature, il y a sans doute plus d´un pas… A nous d´être vigilant et de faire en sorte qu´ils ne soient pas franchis.

Ces propos vous semblent démesurés ou trop militants ? Nous l´espérons aussi…

Voici cependant une pétition contre la suppression des chroniques de Didier Porte et Stéphane Guillon. Que vous aimiez ou non, il s´agit avant tout de défendre notre Liberté d´Expression.

Visuel Ex-pression marine