Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - déchets

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 29 avril 2014

Green Up Film Festival

Green Up Film Festival
On se réveille un peu tard. Soit.
Le festival en ligne du développement durable et de l'économie verte se termine demain. Soit.

Mais cela vous laissera peut-être le temps de visionner les 10 films présentés dans des catégories comme "Biodiversité", "Déchets / Pollution" ou "Alimentation / agriculture".

Vous pouvez aussi bien sûr voter pour ceux qui vous plaisent et les partager.
Mais surtout en apprendre un peu plus par le biais de la catégorie Agir.

Green Up Film Festival imp ecran

vendredi 16 septembre 2011

Faire de l´électricité avec des fruits et légumes - Une des alternatives au nucléaire

A Moissac dans le Tarn-et-Garonne, une petite centrale électrique produit de l'électricité à partir de melons.

Dans cette usine, 10 000 T de melons sont conditionnées chaque année. Jusqu´à présent, la destruction des déchets coûtait énormément d´argent à l´entreprise et ceux-ci n´étaient pas valorisés.
C´est désormais de l´histoire ancienne, grâce à la bio-méthanisation.

Comment ca marche ?

Les melons au rebut fermentent dans de grandes cuves et deviennent du méthane (La méthanisation est le processus naturel biologique de dégradation de la matière organique en absence d'oxygène). Le gaz brûlera ensuite dans un co-générateur, produisant de l´électricité et de la chaleur.
Le digestat, produit de dégradation finale, peut-être utilisé comme fertilisant pour l´agriculture biologique.

environnement bio-methanisation AB

Quels atouts ?

- Économie sur le traitement des déchets
- Valorisation des déchets
- Vente de l´énergie propre produite
- Utilisation du digestat comme fertilisant pour l´agriculture biologique

Conclusion

Optimiser l´utilisation de ces unités de bio-méthanisation (c´est à dire les multiplier, et les utiliser pour chaque fruits et légumes suivant les saisons) pourrait permettre de fournir de l´électricité à prés de la moitié de la population française.
Voilà une sérieuse alternative au nucléaire, non seulement en France, mais aussi à l´échelle mondiale.

Ah si seulement Areva et consorts ne tiraient pas les ficelles de cette satanée bourse ! (à moins qu´ils ne tiennent notre président et son gouvernement par les leurs… avec des dossiers longs comme un jour sans pain. Une déclaration Mr Bourgi ?)


mercredi 2 décembre 2009

"Une voiture de course Green pour ramasser vos déchets ?" ou Georges de Greenpod habillé par Quat´rues (4ème)

Bookmark and Share