Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - droit de l´Homme

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 29 novembre 2008

Ne laissons pas la crise tuer les séropositifs !

Aids Quat´rues journée mondiale de lutte contre le sida
Pourquoi une journée Mondiale de lutte contre le sida ?
C'est l'occasion de rappeler qu'aujourd'hui :
- 33 Millions de personnes sont atteintes du VIH/sida dans le monde
- 1 personne est contaminée toutes les 6 secondes
- 1 malade est mis sous traitement toutes les 18 secondes seulement !

Aides demande un accès pour tous aux traitements. Mobilisons-nous!

Crise économique ou crise des séropositifs ?
La crise économique c'est aussi :
- Moins de budgets alloués aux pays pauvres pour lutter contre le sida...
… et des milliards débloqués pour sauver des banques.

C'est inacceptable ! Notre soutien est indispensable.

Faire un don en ligne
Imprimer le bulletin de soutien
Créer votre page de collecte

lundi 20 octobre 2008

Semaine de la solidarité internationale 2008

Du 15 au 23 Novembre 2008, la 11ème semaine de la solidarité interationale vous invite à rencontrer les acteurs qui oeuvrent chaque jour en faveur d´un monde plus juste. L´occasion de découvrir les multiples visages de la solidarité internationale et trouver l´engagement qui vous convient le mieux.

Droits de l´Homme, commerce équitable, volontariat de solidarité internationale... : toutes les thématiques sont à l´honneur.
Venez nous rejoindre au village de la solidarité internationale, place Bellecour à Lyon, les 14, 15 et 16 Novembre 2008
Sur le thème "Migration : une chance pour les peuples ?" ainsi que sur les multiples animations originales et conviniales proches de chez vous : festival Sol´enfilms, spectacles, expositions...

Organiser, agir et participer

vendredi 1 août 2008

Les JO en Chine... Quat'rues s'engage aussi l'été

Jo Chine Quat'rues
Voici donc venu le temps des olympiades. Cette année, la gloire des athlètes se fera dans un pays où les Droits de l'Homme ne rime pas avec respect. Plusieurs organisation telles Amnesty international, Human right watch ou Reporters sans frontières estiment que les Droits de l'Homme sont toujours bafoués et que les violations sont quotidiennes depuis la décision du CIO en 2001.
Est-il envisageable d'en vouloir aux sportifs pour leur participation aux jeux ? Est-il intolérant de pointer du doigt celles et ceux qui assisteront aux épreuves, en direct ou par écran interposé ? Difficile de répondre à ces questions... Chacun est libre de faire ce que bon lui semble. Nous pensons cependant que le CIO a fait une erreur en 2001.

En effet, la Chine reste numéro 1 en terme de répression et de censure. C'est aussi le pays qui exécute le plus de prisonniers dans le monde. Il est difficile de donner un chiffre précis de ces exécutions, car celui-ci est maintenu secret par Pékin. Les chiffres avancés par les ONG évoquent au moins plusieurs centaines d'exécutions chaque année (Au moins 1010 en 2006 et 470 en 2007 selon Amnesty international).

Ainsi donc, sans nous en prendre directement aux Jeux Olympiques, nous avons décidé de faire un t-shirt explicite, dénonçant ces exécutions répétées en Chine. Il est dur et sans appel, mais reflète une réalité qu'il est bon de rappeler. Non, le sport, les infrastructures colossales et les paillettes ne peuvent nous faire tout oublier...
T shirt Oullins "Made in China" T shirt JO Chine Quat'rues

mercredi 9 juillet 2008

Les chemins de Quat'rues ne mènent pas à Pékin... (2)

JO Pékin Quat'rues 2
Sarkozy va assister à l'ouverture des Jeux Olympiques de Pékin... Gasp...
Est-ce par mimétisme de son compère Américain ou pour jouer au mieux son nouveau rôle de président de l'Union Européenne ? Peu importe ses raisons, le fait est là.
Alors que la première dame de France se lance aujourd'hui même dans la promotion de son nouvel album, notre président de la république va assister au lancement d'un évènement sportif dans un pays où les Droits de l'homme sont bafoués en permanence.

Certains argumentent en disant qu'il faut dissocier sport et politique... Nous pensons au contraire que l'organisation des JO dans un pays où plusieurs milliers de Chinois sont exécutés, chaque année, d’une balle dans la nuque ou d’une injection létale, en public, parfois dans des stades (Voir billet "Les chemins de Quat'rues ne mènent pas à Pékin"), ne peut que donner le sentiment aux autorités chinoise d'être dans leur bon droit.
Or, leur bon droit est trop souvent synonyme d'atteinte aux Droits de l'Homme, que ce soit au Tibet ou ailleurs.

Les chefs d'états qui assisteront à la cérémonie d'ouverture des JO renforceront ce sentiment. Nous pensons assurément que rien de bon ne pourra en découler. Dire que s'ouvrir au JO de Pékin permettra à la Chine de s'ouvrir au monde est une erreur. Cela ne permettra pas d'arrêter la répression et les tortures, de stopper les exécutions, de donner de la voix aux médias. Bien au contraire... dans leur bon droit et avec l'aval de tous...

Voici ce que cela nous inspire.
Made in China vêtement équitable Quat'rues Ce visuel sera très prochainement sur un t-shirt Quat'rues pour homme (autour du 20 juillet) et en vente sur le site www.quat-rues.com.

lundi 21 avril 2008

Communiqué d´"Agir ensemble pour les droits de l´Homme"

Pour aggrandir le communiqué, cliquez sur celui-ci
Communiqué agir ensemble-Quat´rues

dimanche 6 avril 2008

Manifestations de soutien au Tibet lundi 7 Avril à Lyon

Manifestation Tibet Quat´rues
En écho au passage de la Flamme Olympique à Paris
Lions des Neiges, SOS Tibet Nienpo, Le Comptoir des Soleils d’Argent, organisent,

LUNDI 7 AVRIL A 18H00
A LYON - PLACE DE LA COMEDIE (opéra)

MANIFESTATION DE SOUTIEN AU PEUPLE TIBETAIN,
POUR LES DROITS DE L’HOMME AU TIBET ET EN CHINE.

Pour que vive en paix et dans le respect de ses droits, le Tibet et son peuple. Nous appelons tous nos élus (maires, députés, sénateurs, ministre et président) à prendre ouvertement position en faveur des droits de l’Homme et des Tibétains en particulier, en Chine et au Tibet.
La manifestation partira de la place de la Comédie (près de l’Opéra et Hôtel de ville, pour se diriger sur la place Bellecour devant l’homme de pierre.
Il est demandé, dans la mesure du possible d’apporter un flambeau, un drapeau tibétain, un slogan.

Le programme des manifestations dans toutes les villes.

vendredi 4 avril 2008

"Tchad : Un gouvernement démocrate...?!" - La parole est à Zaz

Zaz à la parole- Tchad - Quat´rues
Par ZAZ
A l’heure où le monde entier s’émeut de la situation tibétaine, et que les dirigeants français pointent complaisamment leurs homologues chinois du doigt, on apprennait il y a deux jours par que « les six Français de l'Arche de Zoé, graciés lundi par le président tchadien, ont été libérés » et que cette « grâce » e été « accordée par le président Deby, qui a échappé, grâce au soutien militaire de la France, à une attaque rebelle ». Article AFP.

Lire la suite...

jeudi 27 mars 2008

Les chemins de Quat'rues ne mènent pas à Pékin...

Jo Pekibn Quat'rues en tête
Boycotter ou non les Jeux olympiques de Pékin ? Voici une question qui brûle les lèvres de tout le monde depuis quelques temps...
Quat'rues, sans donner un avis résolument tranché sur la question, prévient tout de même d'une intention formelle et sans appel :

"Non, nous ne fournirons aucune tenue au staff organisateur des Jeux Olympiques de Pékin. Et aux équipes...??!!"
Comment ça, personne nous en a demandé ? - Ah bon ??!!

Outre les événements tristement d’actualités relatifs au Tibet, voici quelques petits rappels piochés sur le site de Reporters sans Frontières :

« Une trentaine de journalistes et une cinquantaine d’internautes sont actuellement emprisonnés en Chine. Certains depuis les années 1980. Le gouvernement bloque des milliers de sites Internet d’informations. Les programmes en chinois, tibétain et ouïghour d’une dizaine de radios internationales sont brouillés. Après les sites Internet et les forums de discussion, les autorités se concentrent désormais sur les blogs et les sites permettant l’échange de vidéos. Les outils de blogs du pays incluent tous des filtres qui bloquent les mots clefs jugés "subversifs" par les censeurs. La loi sanctionne lourdement la "divulgation de secrets d’Etat", la "subversion" et la "diffamation", autant d’accusations régulièrement utilisées pour faire taire les voix les plus critiques. Bien que les mesures encadrant le travail des journalistes étrangers aient été assouplies, il est toujours impossible pour les médias internationaux d’employer des journalistes chinois, ou de se déplacer librement au Tibet et au Xinjiang.

Pour obtenir l’organisation des JO, les autorités chinoises ont promis au CIO et à la communauté internationale des améliorations concrètes dans le domaine des droits de l’homme. Mais une fois la victoire acquise, le ton a changé. Le vice-Premier ministre de l’époque Li Lanqing a, par exemple, affirmé, quatre jours après le vote du CIO, en 2001, que la "victoire olympique de la Chine" devait inciter le pays à préserver sa "vie saine" en luttant notamment contre le mouvement spirituel Falungong qui a "attisé l’insécurité". Au moins cent adeptes du Falungong sont morts en détention depuis l’interdiction du mouvement et plusieurs milliers d’autres sont emprisonnés.
Un peu plus tard, c’était au tour de Hu Jintao, le vice-président chinois de l’époque et actuel président, d’affirmer qu’après le "triomphe" de Pékin, il était "primordial de lutter sans équivoque contre les activités séparatistes orchestrées par le dalaï-lama et les forces antichinoises dans le monde". Dans l’ouest du pays, où vit une forte minorité musulmane, les autorités de la province du Xinjiang ont exécuté des Ouighours accusés de "séparatisme".
Enfin, la police et la justice ont reçu l’ordre de poursuivre la campagne "Frapper fort" contre la délinquance. Plusieurs milliers de Chinois sont exécutés, chaque année, d’une balle dans la nuque ou d’une injection létale, en public, parfois dans des stades. »

Logo Quat'rues Pékin
Les pétitions de Reporters sans Frontières, pour la liberté d'ex-pression...