Bookmark and Share
Petit jeu pour vous divertir : Un des liens de ce billet s´est trompé en chemin... Saurez-vous retrouver lequel ? (jeu sponsorisé par Marcel Gotlieb et son orchestre! Arf Arf)
Semaine réduction des déchets Ademe Quat´rues
Nous sommes, comme je vous le disais hier sur ce même blog, entrés dans le mois de l´Économie Sociale et Solidaire. On est tous d´accord que l´idée serait bien plus lumineuse, que de rentrer dans l´année, la décennie, voir dans le siècle de l´Économie Sociale et Solidaire.
Enfin, ici n´est pas le propos (même si je m´en voulais de ne pas avoir préciser la chose hier... Voilà qui est réparé).

Allant de paire avec ce mois de l´ESS, je suis heureux de vous faire part en ce jour de l´existence d´une Semaine Européenne de la réduction des déchets, du 21 au 29 novembre 2009. Ce n´est pas la première édition mais j´étais complètement passé au travers de ou des édition(s) précédentes.
Cette semaine, à l´initiative du ministère de l´écologie et de l´Ademe dans le cadre du grenelle de l´environnement, a pour but de "sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets que nous produisons et donner des clés pour agir au quotidien". (Nous passerons sur le fait qu`à l´instar du mois de l´ESS, ce type de sensibilisation pourrait être imaginé sur des périodes bien plus longues...)
La plupart des conseils de la rubrique "J´agis" mènent vers le site de l´Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) où la question est approfondie tout en gardant des explications simples et ludiques. Il en va de même pour plusieurs pages de ce site, développées semble t´il, si ce n´est avec les mains complètement libres, du moins avec intelligence.

CEPENDANT, malgré ces nombreux points positifs, et pour expliquer le titre de ce billet, un autre point moins enchanteur vient noircir le tableau. Et il est d´importance.
Pour le voir, il suffit de vous rendre sur la page d´accueil du site en question, et de distinguer les deux choix qui vous sont proposés : La maison et le supermarché ! Gasp!!! Grand bien leur aurait pris de mettre en avant un magasin de moins grande envergure comme celui de nos amis Épicierspar exemple.
Il eut été souhaitable aussi, une fois rentré dans ce supermarché (puisque supermarché il y a), de voir des propositions comme "J´achète des éco-recharges biologiques", "Je limite les emballages de mes produits équitables" ou encore, "J´achète à la coupe des produits locaux"...

Peut-être l´an prochain ?! "