Parmi les solutions simples et pratiques à mettre en place dans la lutte contre le changement climatique, manger des fruits et légumes locaux et de saison peut se révéler très efficace (Les plus téméraires pourront tenter de prendre d´assaut une centrale nucléaire).

Car notre alimentation est au quotidien un des postes les plus émetteurs de gaz à effet de serre - que ce soit lors de la production, de la transformation ou du transport.
Le chauffage des serres ou l'importation de pays lointains peut en effet entrainer 10 à 20 fois plus de consommation d'énergie et d'émission de CO2.

Manger des fruits et légumes locaux et de saison contribue donc largement à la préservation du climat.
Ces légumes et fruits (on a le droit de le dire dans cet ordre aussi - d´ailleurs, savez-vous vraiment les différencier ?) sont aussi souvent moins chers et tout aussi bons (voir meilleurs) pour notre santé. Ils contribuent par ailleurs à préserver une activité économique locale et des savoir-faire régionaux.

Il est cependant bien difficile de s´y retrouver face à l'offre abondante de fruits et légumes en toute saison.

Pour nous aider, l'ALE (Agence Locale de l'Energie de l'agglomération lyonnaise) propose un « calendrier des fruits et légumes de saison en Rhône-Alpes ».
Sous forme de  magnet , il se colle sur le réfrigérateur (ou sur votre voiture mais c´est moins sa place... enfin c´est comme vous l´voul !). Pratique et facile d'utilisation, nous pourrons ainsi apprendre facilement les différents mois de production et de garde de tel fruit ou légume.

Le calendrier-magnet est diffusé gratuitement.
Pour le recevoir, il vous suffit remplir un formulaire sur le site internet de l'ALE.

calendrier fruits et légumes
Pour ceux qui ont en permanence un Ipad ou un blackberry à portée de main, ils peuvent faire leurs choix directement sur ce calendrier en ligne.