Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - environnement

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 29 octobre 2013

Demandons la libération des militants Greenpeace

Greenpeace libération Russie
Cela fait plus de 30 jours que 28 militants de Greenpeace, ainsi qu’un cameraman et un photographe freelance, sont emprisonnés en Russie.
Leur crime ? Défendre le climat.

Défendre le climat n'est pas un crime, c'est une nécessité !

Demandons la libération immédiate des activistes et membres d'équipage Greenpeace, et un arrêt des forages en Arctique.

Activistes Greenpeace emprisonnés Russie

mercredi 10 juillet 2013

Réédition et nouveautés pour le visuel "Pousse"

Devant le succès (n'ayons pas peur des mots) de notre visuel "Pousse", nous avons l'honneur, la joie, et bien plus encore, de vous proposer 1 réédition et 2 nouveautés.
A découvrir dès maintenant sur la boutique en ligne des vêtements bio et équitables Quat'rues.

T-shirt bio et équitable manches courtes homme kaki, visuel Pousse
T-shirt bio et équitable manches courtes homme café, visuel Pousse
T-shirt bio et équitable manches courtes femme kaki, visuel Pousse

réassort bio ethique Pousse

mercredi 26 juin 2013

Les soldes comme tout le monde ?

soldes t shirt bio équitable Quat´rues été 2010
Depuis 8h ce matin, les soldes ont commencé !
Et chez Quat'rues :

Comme tout le monde on vous propose des produits soldés.
Comme tout le monde les prix sont en baisse.
Comme tout le monde (ou presque) il ne reste que quelques modèles disponibles dans quelques tailles.

Mais pas comme tout le monde :
- Les prix n'ont pas été augmentés artificiellement il y a quelques jours ou semaines pour vous proposer de fausses remises exceptionnelles.
- Ce sont les mêmes produits que nous vous proposons tout au long de l’année et pendant ces périodes de soldes et pas des articles au rabais de piètre qualité.
- Tous les articles que nous vendons sont issus de filières de commerce équitable et 100% coton biologique.
- Quat’rues est seule à supporter cette réduction de prix sans aucune incidence financière sur les producteurs et intervenants de la chaine d’approvisionnement.

Alors si vous faites vite, vous pourrez certainement trouver votre bonheur et de quoi vous faire plaisir dans la catégorie Soldes.

Sinon, vous pouvez aussi découvrir de nombreux autres modèles sur la boutique en ligne.

mercredi 12 juin 2013

"Une poubelle nucléaire à 30 km de Lyon !"

Relais du Réseau Sortir du Nucléaire

En 2006, l’Etat français et le lobby nucléaire ont décidé d’enfouir les déchets radioactifs à Bure (Meuse) pour mieux les oublier.
En attendant la construction du site d’enfouissement, c’est à St Vulbas (Ain), aux portes de Lyon, que seront stockés les déchets de l’industrie nucléaire (projet ICEDA).
Tout ceci sans consulter les habitants de la région, sans prendre en compte les risques naturels et industriels inhérents au site du Budgey, et en sous-évaluant les inévitables rejets radioactifs d’une telle installation.

Venez rencontrer le collectif Stop Bugey et vous informer sur le projet ICEDA, future poubelle nucléaire du Bugey.
Ce sera le samedi 22 juin à Lyon. Rendez-vous à 17h à la Librairie TERRE DES LIVRES, 86 rue de Marseille.

Entrée libre.
Contacts :
- Terre des livres : 04 78 72 84 22
- http://www.stop-bugey.org/contacts/
Plus d'infos sur :
http://groupes.sortirdunucleaire.org/ICEDA-une-poubelle-nucleaire

Nucléolien visuel engagé    Visuel Quat'rues Nucléolien

jeudi 25 avril 2013

Bannir les tueurs d'abeilles

visuel engagé Do you wanna Bee

Dans le monde entier, des milliards d’abeilles meurent en silence, ce qui menace nos cultures et notre alimentation. Mais dans quelques jours, l’Union européenne pourrait interdire les pesticides les plus dangereux et ouvrir la voie à une interdiction internationale qui pourrait bel et bien sauver les abeilles.

Plus d'abeilles, plus de pollinisation. Plus de pollinisation, plus de plantes, dont fruits et légumes bien sûr. Et pour les carnivores : plus de plantes, plus d´alimentation pour le bétail. Plus de bétail, plus de viande.

Lire la suite et signer la pétition Avaaz : "Europe: bannir les tueurs d'abeilles!"

Pour comprendre en quoi le déclin des pollinisateurs est une catastrophe, lire aussi Do you wanna bee the next ? - Ou pourquoi les pollinisateurs sont-ils indispensables ?

vendredi 22 mars 2013

Nouvelle collection été 2013 Quat'rues en ligne

Le printemps est là.
La nouvelle collection Quat'rues aussi.
Vous trouverez par ici les nouveaux T-shirts bio, équitable, porteurs de visuels engageants engagés.

collectionété bio équitable Quat'rues

mercredi 6 mars 2013

Retrouvez Quat'rues au salon Primevère les 8, 9 et 10 mars 2013

Toutes les infos sont sur l'image ci-dessous (affiche du salon).
Quat'rues sera sur le stand Q204. Harold vous y accueillera avec son plus beau sourire (et c'est pas rien !!!) et la nouvelle collection été, qu'elle est même pas en ligne... même que !

vendredi 1 février 2013

Demain y aura-t-il toujours des forêts?


Petite vidéo plutôt positive - avec explications associées - piochée parmi les perles Chiffroscope de Canal +


Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Mésopotamie 8000 ans avant notre ère. Plutôt que de poursuivre un gibier incertain et de cueillir des baies aléatoires, pourquoi ne élever ses propres animaux et planter lui-même des graines.
source : http://www.nytimes.com/1997/11/18/science/new-clues-show-where-people-made-the-great-leap-to-agriculture.html?pagewanted=all&src=pm
 
Depuis que l'homme a commencé à cultiver la terre il y 8000 ans, le monde a ainsi perdu 45% de ses forêts.
Source : Convention on Biological Diversity
http://www.cbd.int/forest/problem.shtml
On estime que 74% de la déforestation dans le monde aujourd'hui est due à la création de terres cultivables (20% dus à l'agriculture commerciale, 12% dus à l'élevage à grande échelle, 42% dus à l'agriculture de subsistance).
Source : United Nations Framework Convention on Climate Change, Investment and financial flows to address climate change, 2007, p.81.
(source : http://unfccc.int/files/essential_background/background_publications_htmlpdf/application/pdf/pub_07_financial_flows.pdf
Rapport du GIEC, 2007, p. 81)
 
De 1970 à 2010, la forêt Amazonienne a elle seule a perdu presque 20% de sa surface. En 2050, elle pourrait être réduite de moitié.
Source : RAISSON (Virginie), Atlas des futurs des mondes, Robert Laffont, 2009, p. 149.
 
C'est ce qu'on appelle la transition forestière qui intervient souvent lorsque la population d'un pays quitte la campagne pour la ville, laissant les arbres repousser sur une partie des terres agricoles.
Source : RUDEL (Thomas), Forest transitions : towards a global understanding of land use change, Global environmental change, pp. 23-31.
http://www.greenbiz.com/sites/default/files/document/CustomO16C45F64217.pdf
Ce n'est pas le seul facteur qui explique la transition forestière. Celle-ci peut être due à une prise de conscience par des gouvernements des risques de pénurie de bois. C'est ce qui s'est passé en Chine, au Bangladesh et en Inde.
 
En France, l'espace boisé reprend ainsi de la hauteur depuis 1829 et a retrouvé aujourd'hui son niveau du début du 14ème siècle.
Source : MATHER (A. S.), FAIRBAIRN (J.) et NEEDLE (C. L.), The Course and Drivers of the Forest Transition : the  case  of  France, p.67.
http://www.helsinki.fi/sivut2006/press/worldforests/Mather1999.pdf
 
Les forêts américaines, elles, gagnent du terrain depuis 1920.
Source : RUDEL (Thomas), Forest transitions : towards a global understanding of land use change, Global environmental change, p. 26.
http://www.greenbiz.com/sites/default/files/document/CustomO16C45F64217.pdf
 
Au total, dans les années 90, presque 40% des pays ont vu leur forêts s'étendre.
Source : RUDEL (Thomas), Forest transitions : towards a global understanding of land use change, Global environmental change, p. 26. 38% exactement.
http://www.greenbiz.com/sites/default/files/document/CustomO16C45F64217.pdf


mardi 15 janvier 2013

Votre signature compte - Pour une protection de l'apiculture et des consommateurs

Le printemps dernier, nous avions fait tourner la pétition www.ogm-abeille.org, pour une protection de l’apiculture et des consommateurs face aux OGM
(lire aussi "Do you wanna beE the next ? Ou pourquoi les pollinisateurs sont-ils indispensables ?")

La pétition a aujourd’hui réuni plus de 300 000 signatures et un débat au Parlement européen va s’engager dans les semaines à venir, et ce jusqu’à mai 2013.


Dans ce contexte, les organisations partenaires de la pétition seront auditionnés par la Commission des pétitions du Parlement européen le 21 janvier.
Les signatures, elles, ne seront remises qu'à la fin du débat parlementaire, à savoir en mai 2013.
 
Il est donc encore temps de la signer en version électronique ou papier jusqu’au mois de mai.


Pourquoi cette pétition ?

Le 6 septembre 2011, dans l’affaire Bablok, la Cour de Justice de l’Union Européenne a décidé que du miel contaminé avec du pollen de maïs MON810 ne pouvait être commercialisé faute d’autorisation de ce pollen pour l’alimentation humaine. Cet arrêt indique également qu’un étiquetage est obligatoire au-delà d’une présence de 0.9% de pollens issus d’OGM autorisés dans l’alimentation humaine.
 
Pour les organisations, la décision a marqué, au plus haut niveau, la reconnaissance de l’incompatibilité de la culture des OGM avec l’apiculture. La conséquence logique de cet arrêt aurait dû être l’édiction par les Etats membres de règles visant à protéger l’apiculture contre les contaminations par les OGM.
Malheureusement la Commission a préféré demander aux Etats membres d’attendre avant d’agir.
C’est pourquoi, il y a un an, la pétition a été créée, puis enregistrée auprès de la Commission des pétitions du Parlement européen.


Les organisations partenaires de la pétition :

Agir pour l’environnement, Amis de la Terre, Apis Bruoc Sella, Attac, ASPAS, Biocoop, CONAPI, Confédération Paysanne, Danmarks Biavlerforening, FFAP, FNAB, FNE, FNOSAD, FRAPNA, Générations Futures, GIET Info, Greenpeace, Inter-Environnement Wallonie, LPO, Natagora, Nature et Progrès, Nature et Progrès Belgique, Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique, OGM Dangers, One Voice, Réseau Semences Paysannes, Syndicat National d’Apiculture, UNAAPI, Union Nationale de l’Apiculture Française, Veille au grain


Visuel Quat'rues "Do you wanna beE the next ?"


mardi 6 novembre 2012

Réseau Sortir du Nucléaire - Partenaire de Quat'rues

En cette fin d'année, le Réseau sortir du nucléaire est partenaire de Quat'rues. L'occasion pour nous, si cela est nécessaire, de vous le présenter.


Le Réseau « Sortir du nucléaire » est une fédération de plus de 900 organisations, agréée pour la protection de l'environnement. Plus de 57 000 personnes sont signataires de la charte. Réseau citoyen indépendant, ils luttent contre le nucléaire depuis 1997, en toute indépendance grâce à notre soutien financier.

 

Leurs objectifs :

- Obtenir un engagement ferme et définitif de la part des responsables politiques pour une décision immédiate de sortie du nucléaire,

- Agir en tant que véritable contre-pouvoir citoyen auprès des pouvoirs publics,

- Informer le public sur les dangers du nucléaire, et promouvoir les alternatives existantes,

- Valoriser et soutenir une nouvelle politique énergétique plus respectueuse de l’homme et de la planète.

 

Leurs moyens :

Pour atteindre ces objectifs, le Réseau Sortir du Nucléaire mène des actions au niveau local et nationale :

- En éditant et diffusant de documents et de matériel à destination du grand public,

- En coordonnant des actions, des mobilisations anti-nucléaire en France et dans le monde.

- par des actions juridiques,

- par une présence constante dans les médias,

- en mutualisant notre travail avec d’autres ONG environnementales,

 

Le réseau en quelques chiffres :

- 20 000 donateurs

- 60 000 visiteurs par mois sur leur site

- 120 000 inscrits sur leur lettre mensuelle

- des centaines d’évènements coordonnés chaque année,

- des interventions fréquentes dans les médias français et internationaux (le Monde, Libération, Métro, Le Point, l’Express…)

 

Sortir du nucléaire, c’est nécessaire !

Dangereux, polluant, coûteux, le nucléaire présente de nombreux défauts.

Au plan mondial, le nucléaire est une énergie totalement marginale puisqu’il ne représente que 2,4 % de la consommation d’énergie. Au niveau nationale, il produit 75 % de notre électricité, mais seulement 17 % de notre énergie. Avec ses 58 réacteurs, la France est le pays le plus nucléarisé au monde et possède le deuxième parc de réacteurs après les Etats-Unis.

 

Sortir du nucléaire, c’est possible !

Sobriété : Reconsidérons nos consommations d'énergie à l'échelle sociale et individuelle. Privilégions les plus utiles, restreignons ou supprimons celles qui sont inutiles ou nuisibles.

Efficacité : Mettons en œuvre les techniques les moins énergivores pour fournir un service donné. Investir pour économiser 1 kWh revient jusqu'à 10 fois moins cher que de le produire !

Énergies renouvelables et cogénération : Transformons notre système énergétique centralisé, nucléarisé et "fossilisé" en un système décentralisé, basé sur les énergies renouvelables et sur la cogénération de chaleur et d'électricité.

En quelques clics, découvrez l'ampleur des neuf défauts majeurs du nucléaire, ainsi que les mesures très concrètes grâce auxquelles la France peut en sortir.



Le Réseau Sortir du Nucléaire est partenaire de Quat'rues en cette fin d'année.
En validant vos achats sur le site internet, vous pouvez choisir que Quat'rues reverse 3 % de votre commande au Réseau sortir du nucléaire ou à l'un des deux autres partenaires, Peuples Solidaires et Mouvement de la Paix.


- page 2 de 14 -