Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - gouvernement

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 24 septembre 2012

"Roms : la commune humanité bafouée"

visuel engagé Charter en papier
"Le nouveau gouvernement a choisi la continuité avec l’ancien : la politique d’expulsion des camps de « Roms » étrangers continue de plus belle. Aux mêmes motifs. Avec à peu près les mêmes mots, les mêmes images. Avec les mêmes présupposés et les mêmes conséquences. À commencer par l’ethnicisation de familles issues de lieux et d’histoires multiples, qui ne se reconnaissent pas nécessairement de destin commun, sauf celui auquel on les assigne : le cercle vicieux de la misère et de l’exclusion.

Cela, nous ne voulons, nous ne pouvons pas l’accepter. Il y a deux ans, il importait déjà de se dresser en opposition à la politique de stigmatisation et de persécution menée sous la houlette de Nicolas Sarkozy, dans l’esprit du discours de Grenoble, contre les Roms et les gens du voyage. C’est avec la même détermination que nous nous élevons aujourd’hui contre la politique menée aux dépens des Roms sous la responsabilité du président de la République et de son premier ministre par leur ministre de l’Intérieur..."

Lire la suite du texte de pétition
Signer la pétition

mardi 18 septembre 2012

"Sureffectif à l'école" - Humeur de septembre 2012

sureffectif-humeur-septembre-2012

mardi 24 mai 2011

e-G8 Forum : Touche pas à ma toile !

"Nicolas Sarkozy, l’agité de l’e-G8", titrait aujourd'hui Libé.
L’e-G8 Forum réunit en effet depuis ce matin le gratin du web-business dans la capitale française pour échanger sur « l’importance et l’impact d’Internet dans la société et l’économie ».
Il se déroule au jardin des Tuileries à Paris, en introduction du G8, le vrai, qui se tiendra à Deauville jeudi et vendredi.

Même si depuis le récent printemps Arabe, Sarkozy parle désormais de bâtir un "internet responsable" - et non plus "civilisé" - cette régulation au nom du respect de la propriété intellectuelle (et de la défense de la création) ne peut-elle pas virer très vite en une entrave à la liberté d'expression sur la toile ?
Est-ce là les prémices d'une régulation à venir, sur Internet, souhaitée depuis longtemps par le président français ?

Espérons pour l'instant que la motivation du chef de l'état français soit de redorer son blason auprès des Maestro cybernétiques d'aujourd'hui... et qu'il ne les entrainera pas vers des résolutions qui empêcheront l’utilisateur de jouir de sa liberté d'expression !
Affaire à suivre...


L'e-G8 en streaming

visuel liberté d'expression Quat'rues "Liberté d'Expression", visuel t shirt équitable et bio Quat'rues.

mardi 2 novembre 2010

Un mois de l´économie sociale et solidaire peut il changer la donne ?

Bien qu´il en reste encore quelques uns, les acquis sociaux ont une fâcheuse tendance à se faire la belle ces derniers temps.
En parallèle, la solidarité est à la France ce que la joie est à la guerre : inconnue au bataillon.

Du coup, parce qu´il est important de trouver de bonnes raisons de se lever le matin, pourquoi ne pas penser à l’économie sociale et solidaire mise à l’honneur durant tout le mois de Novembre avec comme leitmotiv : "L´économie qui sait où elle va"

economie sociale et solidaire blog Quat´rues Pour rappel, le terme d'économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de coopératives, mutuelles, association, de syndicat et fondations, fonctionnant sur des principes d'égalité des personnes (1 homme 1 voix), de solidarité entre membres et d'indépendance économique. (voir la définition complète sur l´ami Wiki)

Les mauvaises langues diront qu´on est en droit de se demander si cela changera réellement la donne… Une multitude de petites manifestations sans grande ampleur réelle pourront-elles contrer les décisions prises à grande échelle, par de petits hommes importants.
Va t´on, grâce à ce mois de la solidarité (oui, pas que, mais c´est dedans!), voir l´abrogation du ministère de l´immigration et de l´identité nationale ? Les Roms vont-ils être les bienvenus, comme ces 150 chanceux irakiens que Besson, héros bienveillant de la tradition républicaine d´asile, a décidé de prendre sous son aile ? Enfin, va t´on pouvoir rouvrir le dialogue avec nos dirigeants pour une réforme des retraites plus juste pour tous ? (et pas que pour les plus fortunés)

Rien est moins sûr…
Et pourtant !

l’économie sociale et solidaire affirme et défend comme valeurs la prééminence de l’homme sur le profit avec pour objectif premier la réalisation du projet collectif et la solidité financière de la structure.
Elle inclut aussi de nouvelles formes d’activités comme les initiatives de développement local, de réinsertion et de lutte contre l’exclusion, la protection de l’environnement, les solidarités internationales.
L’Economie Sociale offre une alternative solidaire et plus humaine au modèle économique dominant, elle s’inscrit par ses pratiques dans une démarche de développement durable.


Il reste à espérer que ces élans de solidarité économique sociale collectives aient un jour raison des logiques entrepreneuriales et gouvernementales du profit à tout prix.
Plusieurs ministères et certaines entreprises sont actuellement (et curieusement) partenaires de ce mois de l´économie sociale et solidaire. Cette dernière, "qui sait où elle va", n´y irait elle pas plus vite (et mieux) sans ces partenaires ? Faire les choses avec moins d´argent et plus de cohérence ont parfois davantage d´impact.

Visuel t shirt équitable et bio d´un seul souffle Visuel « D´un seul souffle » - T shirt équitable et bio Quat´rues