Le samedi 14 mai devait avoir lieu à Lyon la "Marche des cochons", manifestation organisée par la mouvance identitaire lyonnaise contre la nourriture halal, décidés à lutter ainsi contre ce qu’ils considèrent être le symbole de l’islamisation en France (Gasp !).
Après leur "occupation" du "Quick hallal" de Villeurbanne courant 2010, la mouvance identitaire souhaitait transformer l’essai.

Cette marche a été interdite par la Préfecture du Rhône, jugeant la manifestation dan­ge­reuse.

Toutefois, les iden­ti­tai­res de Lyon (et de toute la France !) ont annoncé le 10 mai qu’ils main­te­naient leur ini­tia­tive (même lieu, même horaire, mêmes per­son­nes…), désor­mais inti­tu­lée « ras­sem­ble­ment pour la liberté d’expres­sion » (Gasp bis !).

Ainsi, ces jeunes identitaires souhaitent pouvoir exprimer librement leur positionnement contre la viande hallal. Autrement dit, ils souhaitent interdire à certaines personnes le droit de manger ce qu'ils veulent.
La question se pose alors : La liberté d'expression des uns ne s'arrête t'elle pas ou la liberté (tout court) des autres commence ?

visuel liberté d'expression Quat'rues T shirt bio équitable "Liberté d'Expression"

Pour info : Le collectif de vigilance 69 contre l’extrême-droite a décidé de maintenir sa contre-manifestation du 14 mai, visant à dénoncer tous les discours racistes, d’exclusion et de stigmatisation, ainsi que l’implantation sur Lyon de groupuscules d’extrême-droite dangereux et violents.