Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - indépendance

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 2 décembre 2014

Envol En Vol, un métier pour les enfants du monde

Envol En Vol partenaire QuatRues
Envol En Vol, un métier pour les enfants du monde est une petite Association loi 1901, reconnue d'intérêt général, créée en 2003 et dont le siège se trouve à Lyon.
L’objectif de l’association est de favoriser l'indépendance économique de personnes motivées en les aidant à suivre une formation diplômante ou qualifiante et/ou démarrer une petite activité dans leur pays d’origine.

Ainsi, grâce à Envol En Vol, elles et ils ont pu devenir coiffeuse, bijoutier, boulangère, aide-infirmière, sage-femme, techniciens en froid-climatisation, en maintenance informatique, formatrice en électricité, ingénieurs… Certain(e)s ont même créé leur petite entreprise.

Djeynaba Sénégal
Récemment, Djeyanaba a par exemple créé sa boutique de mercerie/coiffure à Rufisque (Sénégal). Elle est gravement handicapée mais ne se laisse pas démoraliser pour autant.
Envol en Vol accompagne aussi Fatoumata, qui vient de démarrer une formation d’aide-soignante à Nioro du Sahel (Mali).
Amadou, photographe (mariages, portraits…), a pu quant à lui installer sa boutique à Abomey (Bénin), et bénéficie ainsi de plus de visibilité dans la ville.

Amadou Bénin
De nombreux nouveaux parrainages sont envisagés, au Sénégal, Cambodge ou Algérie.
Les membres de l’association sont très actifs pour parvenir à concrétiser ces projets. Ils envisagent ainsi de participer à des Salons, de renouveler une opération ‘Cuisine du monde’ (un plat vendu et livré sur Lyon et sa proche banlieue) ou encore d’organiser à nouveau un concert.
Et bien évidement, l’association accepte volontiers les parrainages ponctuels ou réguliers de particuliers ! (sommes versées donnant lieu à une réduction d’impôts)

Envol En Vol est partenaire de Quat'rues en cette fin d'année.
En validant vos achats sur le site internet, vous pouvez choisir que Quat'rues reverse 3 % de votre commande à Envol En Vol, un métier pour les enfants du monde ou à l'un des deux autres partenaires, Les Amis de la Terre et Les Architectes de l'Urgence.

lundi 28 avril 2014

Que ça nous pète à la gueule...

"La France assure 78% de sa production d’électricité avec le parc nucléaire, ce qui lui permet d’atteindre un taux d’indépendance énergétique voisin de 50% contre 22,7 % en 1973", peut-on lire sur le site gouvernemental.

Les français ont donc 78% de chance - en plus que les pays non producteurs d'énergie nucléaire - qu'un réacteur leur pète à la gueule.
Et c'est pas bien mieux dans de nombreux pays "développés"...

20 ans après, petite pensée pour les victimes de Tchernobyl... sans oublier celles de Fukushima.

Nucléaire Tchernobyl

lundi 26 mars 2012

La marche des possibles - Plus de 1000 km à pied pour manifester leur espérance !

marches des possibles
Les échéances électorales arrivent à grands pas. Les marcheurs aussi !
Crises économiques, crises sociales, crises alimentaires, crises environnementales... la crise de rire est leur réponse.

Ils se sont mis en marche le 3 mars 2012 au départ du Vieux Port de Marseille à 9h pour arri­ver unis à Paris le 21 avril 2012, la veille du pre­mier tour des élections pré­si­den­tiel­les.

Ils sont une cinquantaines, indignés, anonymous ou «citoyens affligés par les dérives du système actuel» et participent à cette « marche des possibles », qui se pro­pose de véhi­cu­ler des alter­na­ti­ves concer­nant nos maniè­res de vivre, de s’orga­ni­ser et de consom­mer. Les énergies alter­na­ti­ves au nucléaire et au pétrole, les sys­tè­mes d’orga­ni­sa­tions loca­les, l’échange de semen­ces libres, la culture de la terre, la ges­tion de l’eau, les méde­ci­nes natu­rel­les sont autant de questions soulevées.

Lors de leurs pas­sa­ges dans les villes, les marcheurs se réap­pro­prient l’espace public afin de rompre avec la logi­que du chacun pour soi et réin­ven­ter le « Vivre Ensemble ».
Cette initiative, indépendante et cons­trui­te par ceux qui y par­ti­ci­pent, a pour enjeu de créer une plate-forme des réflexions et des pos­si­bles, où chacun peut porter son ana­lyse et des solu­tions concrè­tes en place publi­que. Elle s’ins­cri­t dans la conti­nuité de nom­breux mou­ve­ments sociaux dépour­vus de logi­que cor­po­ra­tiste, qui ont vu le jour ces der­niè­res années et der­niers mois, par­tout dans le monde.

Au cours de leur parcours sur Lyon ces militants ont engagé plusieurs actions de « scotchage de vitrines » de banques et grandes enseignes de fast-food. En fin de journée le groupe souhaitait installer son campement sur la place du « Gros Cailloux » à la Croix Rousse, mais les forces de polices leur ont interdit de s'y installer.



Cette Marche est ouverte à tous, à toutes, à titre indi­vi­duel, milieux asso­cia­tifs ou mili­tants, à tous ceux sou­cieux de faire enten­dre leurs voix autre­ment que par les seules échéances électorales. Tout un chacun est invité à les rejoin­dre, lors des événements/étapes dans les villes ou bien pour quel­ques kilo­mè­tres.

Leur but : placer ce nou­veau prin­temps sous le signe de la dignité, de la soli­da­rité et de l’espé­rance.
Leur adage :
Nous sommes un,
Nous sommes un peuple,
Nous sommes un peuple en marche !

Leur blog : http://www.marche-marseille-paris.blogspot.com/