Plastic Planet environnement
Commode et bon marché, le plastique semble être devenu incontournable dans notre vie quotidienne. Tous les secteurs de l'industrie mondiale dépendent aujourd'hui, d'une manière ou d'une autre, du plastique. Il est présent partout (emballages, matériaux de construction, électronique, vêtements...). Pourtant, le plastique est devenu un danger global, tant pour l'homme que pour la planète, symbole de sur-consommation et de pollution à grande échelle.

Werner Boote nous offre une réflexion personnelle, sarcastique et critique sur un matériau à la fois controversé et fascinant qui a désormais toute sa place dans notre vie quotidienne : le plastique. Sous la forme d’un voyage autour du monde, le réalisateur autrichien nous fait découvrir son véritable impact sur notre civilisation et pose une question qui nous concerne tous : « Pourquoi ne changeons-nous pas nos habitudes de consommation ? »

En salle en France depuis le 6 avril, je n'ai pas trouvé de séance sur Lyon et me suis contenté de la version en langue allemande - voici le lien vers le film en V.O. Vous pouvez aussi jeter un œil sur le site officiel autrichien

Pour les autres, voici la bande-annonce en français (et bon courage pour trouver une diffusion proche de chez vous. On dirait que le sujet n'intéresse pas les foules... ou fait l'objet d'une certaine censure ?) :



Le plastique en quelques chiffres :
- 260 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année dans le monde.
- 675 tonnes d’ordures sont jetées chaque heure dans les mers, dont la moitié est constituée de matières plastiques.
- On ne recycle qu’1% des 14 millions de tonnes annuelles de matières polystyrènes.
- En France, nous utilisons près de 300 sacs plastiques par an et par habitant… Et 45% de nos déchets plastiques ne sont pas recyclés.
- 500 ans, c’est la durée pendant laquelle les matières synthétiques demeurent en l’état dans le sol et dans les eaux.