Greenpeace libération Russie
Cela fait plus de 30 jours que 28 militants de Greenpeace, ainsi qu’un cameraman et un photographe freelance, sont emprisonnés en Russie.
Leur crime ? Défendre le climat.

Défendre le climat n'est pas un crime, c'est une nécessité !

Demandons la libération immédiate des activistes et membres d'équipage Greenpeace, et un arrêt des forages en Arctique.

Activistes Greenpeace emprisonnés Russie