Un café et un ordinateur

Plutôt de bonne humeur en ce début de journée, et ce malgré un ciel gris même plus menaçant car déjà passé à exécution, j´allume, comme à mon habitude, mon ordinateur.
Le café se prépare, je suis déjà branché sur tous mes réseaux sociaux cybernétiques addictifs au possible, et j´ouvre mes boites mails (le pluriel est un brin prétentieux mais je tâche de révéler les faits avec la plus grande exactitude ^^)

Des alertes google

Su ma boite pro (alors là c´est la grande classe), j´ouvre mes mails tranquillement, un à un, parce que j´ai le temps (et puis je sais pas les ouvrir par 2). Mon café fume à mes côtés (je lui ai pourtant dit d´arrêter car il me donne envie... Monsieur Dac pour vous servir) et après les mails urgents qui ne l´étaient pas, je m´attaque aux "alertes google".

Pour les néophytes, une alerte google permet d´avoir un compte rendu quotidien de toutes (ou presque) les parutions web comprenant le mot ou le groupe de mot choisi. Ainsi, en créant une alerte sur "kangourou à poil ras", vous pourriez être alertés par cette offre (ce n´est qu´un exemple, ne me jetez pas de cailloux !)

Du bio ou de l´équitable chez les gros, on connait déjà

Je trouve très vite, et c´est maintenant notre pain quotidien, des alertes renvoyant sur des site de gros adeptes du Greenwashing, à savoir H&M, la Redoute... ou tout autre géant ayant compris qu´avoir un ou 2 produits bio ou équitable (rarement les 2 ensemble, faut pas déconner) en rayon peut permettre de booster les ventes. C´est dans l´air du temps n´est ce pas ?

Bon, est-ce déjà la force de l´habitude ou bien la tentation de croire qu´il y a un soupçon d´honnêteté dans leur démarche, mais on en vient parfois à se demander si cela permet (peut-être, éventuellement, rien de sûr là-dedans, propos à lire avec des pincettes (ou des lunettes c´est mieux encore)) de développer le commerce équitable et l´agriculture biologique du coton, voir à sensibiliser des gens qui ne le sont pas encore.

Bref, nous ne sommes pas ravis à l´idée de voir des vêtements bio et équitables en grande surface, mais il y a peut-être pas que du mauvais dans l´histoire... peut-être... Sempiternel débat...

Mais du gros bio équitable qui revendique ?

t shirt monoprix
Voilà qu´aujourd´hui, une de ces fameuses alertes a tout particulièrement attiré mon attention. Monoprix continue à faire du t shirt bio, équitable (enfin 2 t shirts sur 500), mais maintenant ils sont À MESSAGES !? Mais qu´est ce que donc ? Me dis-je...
Et bien figurez-vous qu´à partir du 15 juin, l'enseigne Monoprix et la marque de cosmétique Une vous propose de transmettre un message via votre tee-shirt. "Vous allez pouvoir revendiquer un peu de vous", peut-on lire, avec des messages tel que "Je ne suis pas artificielle", "Je ne suis pas effacée", ou bien "Je ne suis pas indifférente" et le slogan "Je suis Une". (billet à lire sur Fashion addict)
En voilà de beaux messages revendicatifs !

Alors d´accord, on est pas tous obligé de porter un visuel tel que "Made in China" ou "Enfant soldat". On peut aimer ou non la provocation et libre à chacun de porter (ou non) des messages plus ou moins engagés, humoristiques ou tout autres... Il y a aussi des t shirts vierges très sympas. Mais ceci, tout de même. Soyons raisonnables !
(La critique est peut-être acerbe, mais quand on se lance dans le revendicatif, il faut être prêt à l´entendre)

Et le pire dans cette histoire, c´est qu´avec leur armada de commerciaux et leurs moyens de communication ( moyens trouvés par le biais du commerce conventionnel... en vendant de la crotte quoi), tous ces gros qui font moins bien que les petits... et bien ils vont peut-être quand même les bouffer les petits...
Et merde... ma journée avait pourtant bien commencé...


enfant soldat