Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - solidarité

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 8 octobre 2013

Nouvelle marche mondiale contre Monsanto le samedi 12 octobre 2013

bandeau marche contre Monsanto 12 oct 2013
Le 25 mai dernier dans 52 pays, plus de 2 millions de personnes manifestaient leur volonté d’une agriculture plus saine, respectueuse des paysans, garantissant notre santé et celle de nos enfants.

Le 12 octobre 2013, pour la seconde fois de l’année, des citoyens du monde entier marcheront contre Monsanto - la multinationale de l’agrobusiness, des organismes génétiquement modifiés et de leurs pesticides associés.

Réclamons la fin des monopoles sur nos aliments, refusons les OGM et la pollution de nos sols, et plus encore désirons apporter notre soutien aux porteurs d’alternatives, à la fois solidaires, responsables et écologiques !
Comme à la tv_ billet Monsanto _ bio éthiqueSans étiquette politique, ces rassemblements citoyens sont ouverts à celles et ceux qui souhaitent la reconnaissance du droit à un environnement sain pour tous.

Quelques rassemblements :
- Paris : de 12h30 à 17h - Place de la Bataille de Stalingrad.
- Strasbourg : de 14h à 18h - Place Kléber
- Lyon : pique-nique bio et festif à 12h au parc de Parilly à Bron, marche à 14h.
- Marseille : à 14h - le Vieux Port, quai de la Fraternité.
- Lille : place Richebé à 14h.
- Toulouse : pique-nique métro Jean Jaurès à 12h suivi d'une marche.
- Tours : 14h place Leclerc.
- Clermont-Ferrand :12h place de Jaude.
- Brest : 14h00 - rassemblement sur la Place de la liberté.
- Nîmes : pique-nique à 12 h place de la Maison Carrée à Nîmes, puis à 14h au domaine de la Bastide.
- Partout ailleurs dans le monde : votre moteur de recherche est votre ami...

lundi 7 octobre 2013

"Femmes du monde" - Quat'rues à Madagascar


Cet été, Lison est partie à Madagascar en mission humanitaire.

Elle y a fait de belles rencontres et en a profité pour nous ramener dans ses valises une bien jolie photo pour illustrer le visuel Quat'rues "Femmes du monde".
Merci à elle !

femmes du monde Quat'rues Madagascar bio éthique

jeudi 20 juin 2013

10ème marche des parapluies pour la journée mondiale du réfugié

visuel engagé Charter en papier

La Journée mondiale des réfugiés (World Refugee Day) est une journée internationale ayant pour but de sensibiliser à la cause des réfugiés du monde.
Comme chaque année depuis maintenant 10 ans Forum réfugiés organise une marche des parapluies dans les rues de Lyon à l’occasion de la Journée mondiale du réfugié.

Cette 10ème édition présente un nouveau parcours, depuis la place de la république - avec en préambule l'Ethonofanfare - jusqu'au Jardin des Chartreux - pour finir en musique et pique-nique face à la ville.

En parallèle de la marche, vous pourrez aussi savourez :
- De nouveaux projets autour de la danse en partenariat avec Air Compagnie de Jean-Claude Carles, Les hauts sur pattes et Hélène Marchand pour les costumes.
- Un concert festif à l'arrivée avec au programme : Yasmina Sana,Tar'Taraf, Groove Karaïbes, et Dino (HighTone Crew).

Ce sera une nouvelle fois l'occasion de rappeler l'importance de protéger les réfugiés !

Lieu : rue de Lyon et jardin des Chartreux
Horaires : 17h30 - 23h30
En savoir plus : www.forumrefugies.org

Marche pour les réfugiés Lyon

dimanche 2 juin 2013

Café suspendu, café solidaire !

tasse café suspendu en attente
A l'Epicerie Equitable de Lyon comme au Stratto à Grenoble, vous pouvez désormais commander des cafés « en attente » ou « suspendu ».

Vous commandez deux cafés mais n’en buvez qu’un seul, laissant l’autre à une personne qui n’a pas les moyens de s’en offrir un.
C'est une vieille tradition solidaire baptisée « caffè sospeso » venant de Naples, capitale du sud de l'Italie.

C'est le mouvement des Indignés en France qui, il y a quelques jours, a suggéré de développer cette pratique solidaire, comme cela s’est fait ces derniers temps en Belgique, au Canada ou en Bulgarie. Des établissements (liste sur le site Coffeesharing.com) ont déjà franchi le pas ou s’apprêtent à le faire.

Le concept peut se décliner à d’autres boissons, voire aux repas complets. En Belgique, une friterie en banlieue de Bruxelles a ainsi lancé « la frite suspendue ».
A quand le "t-shirt suspendu" ?

Source Le parisien

mercredi 23 janvier 2013

Acheter gratuitement - en contrepartie d’un simple sourire

Révolution bandeau
Imaginons que vos t-shirts Quat’rues soient toujours mettables mais que l’idée de vous offrir une ou deux nouveautés vous taraude.
Votre âme de décroissant s’agite et vous culpabilise.

Et bien voici une solution pour éviter le gaspillage en redonnant une seconde vie à vos t-shirts encore en bon état : en faire don au Magasin pour rien, à Mulhouse.
Ainsi, plutôt que de jeter, l’idée est de faire profiter des objets que l’on stocke dans nos caves ou greniers à ceux qui en ont besoin.

Dans ce magasin, n’importe quel citoyen, pauvre ou riche, peut prendre trois articles de son choix et repartir… sans rien payer !
La gratuité, sans besoin de justifier sa situation sociale. Une idée neuve en Europe, mise en pratique dans ce lieu encore unique en France.

Roger Winterhalter (ancien maire écologique de Lutterbach) a découvert ce concept de Magasin pour rien dans le quartier alternatif de Freiburg, en Allemagne, et a décidé de le mettre en pratique.
Il a ainsi créé un endroit pour faire ses achats gratuitement en contrepartie d’un simple sourire. Un mode de fonctionnement inhabituel pour apprendre à recycler et promouvoir un mode de vie basé sur la décroissance.

Une belle idée. Ces Magasins pour rien fleuriront peut-être dans l’Hexagone et à l’étranger ?!

Infos pratiques :
Magasin pour rien
103, rue Vauban, 68100 Mulhouse
Les mardis et jeudis matins, de 9 heures à 12 heures. Le vendredi, de 14 heures à 17 heures.



lundi 7 janvier 2013

On est à la bourre mais on en pense pas moins

Voilà bientôt une semaine que nous avons basculé en 2013 - rassurés que nous sommes d'avoir échappé à la fin du monde - et nous ne nous sommes pas encore manifestés pour vous souhaiter une bonne année.
Non pas que nous hésitions ou que nous soyons contre ces bons vieux souhaits de santé, de bonheur, de prospérité, d'amour, gloire et beauté. Non pas.

Nous étions seulement en vacances (enfin quasiment - si l'on peut considérer le traitement des commandes et les bilans des marchés de Noël comme des vacances... plaignez-nous !), à savourer le bonheur de ne pas être obligé de...

Après ce repos délicieux, nous ne sommes plus de guingois et revenons tout requinqué pour nous lancer corps et âme dans cette nouvelle année. Année que nous vous souhaitons bien sûr pleine de santé, de bonheur, de prospérité, d'amour, gloire et beauté.
Souhaitons surtout que le Recto prenne le dessus sur le Verso. Que l'équité prenne le taureau par les cornes et la solidarité le diable par les siennes.

Dans deux jours commenceront les soldes. Puis, l'année 2012 s'étant fort bien terminée pour Quat'rues, nous garnirons dès la semaine prochaine la boutique en ligne de quelques nouveautés, histoire de vous faire patienter jusqu'à la nouvelle collection.

En attendant la suite, ne reste plus qu'à vous souhaiter une très belle année 2013. Généreuse en santé, bonheur, prospérité, amour, gloire et beauté.

Recto Verso équitable bio

lundi 10 décembre 2012

Carte du monde du Père-Noël

Humeur du mois de décembre 2012


mercredi 28 novembre 2012

Salon Naturissima et marché équitable de Francheville - 2 rendez-vous en cette fin de semaine où retrouver Quat'rues


Depuis aujourd'hui et jusqu'au dimanche 2 Décembre
, vous pouvez retrouver les vêtements bio et équitables Quat'rues au salon Naturissima - allée 8, stand 805 avec le collectif Grenoble Equitable.

Le salon de l’environnement et la vie au naturel, très attendu chaque année, est le grand salon rendez-vous des amoureux de la nature et propose un programme culturel de qualité et d'actualité. Conférence, tables rondes et ateliers thématiques sont au rendez-vous de ce salon devenu incontournable.

  • Salon Naturissima
  • Organisé par la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère
  • Du mercredi 28 novembre au dimanche 02 décembre 2010 de 10 h à 18 h
  • Alpexpo - Avenue d’Innsbruck - 38100 Grenoble
Plus d'informations sur le site du salon.


Ce dimanche 2 décembre, les T shirts bio et équitables Quat'rues seront présents sur le marché de Noël équitable et solidaire de Francheville.


Un marché convivial où vous trouverez une quarantaine d'associations et structures commerciales, toutes orientées vers les objectifs du commerce équitable ou en lien de solidarité avec des pays en difficulté économique.

Ce n'est d’ailleurs pas un hasard si notre illustrateur est à l'origine de l'affiche de cette journée sympathique placée sous le signe de la solidarité.

  • Marché de Noël équitable et solidaire de Francheville
  • Co-organisé par le GET - Peuples Solidaires et AdM – Lyon Ouest
  • Dimanche 02 décembre 2010 de 10 h à 18 h
  • Au complexe sportif – Route de la Gare de Francheville
Plus d'informations sur le site de GET - Peuples Solidaires

Et vous pouvez bien sûr, encore et toujours, retrouver Quat'rues dans de nombreux points de vente et sur la boutique en ligne !

vendredi 23 novembre 2012

Pour Noël, pas de cadeaux pour ceux qui bafouent les Droits des Femmes !

Les chiffres parlent d'eux-mêmes ! Alors que les femmes constituent 50% de la population mondiale, 70% d'entre elles vivent sous le seuil de pauvreté et elles représentent 80% de la main d’œuvre précaire employée dans l'industrie textile et du jouet. Seul 2% de la population féminine mondiale a accès à la propriété.


Que d'inégalités ! C'est ce que pointe du doigt Peuples Solidaires, en association avec Act!onaid.
Conditions de vie indécentes, salaires de misère, harcèlement et discrimination : voici le quotidien de milliards de femmes.

Pourtant, dans les usines de jouets en Chine, comme dans les exploitations agricoles et industrielles ailleurs, les femmes de l'hémisphère sud se battent pour faire valoir leurs droits, avoir accès à la santé et l'éducation, et devenir actrices du développement de leur pays.
Premières victimes de l'exploitation économique, elles sont très peu entendues dans les sphères économiques, politiques et sociales et font preuve d'un courage et d'une volonté qui méritent plus que du respect - qui méritent notre soutien.

Peuples Solidaires se propose de leur apporter ce soutien.
Pour continuer à les aider comme elle le fait depuis 30 ans et faire progresser les droits, l'association a absolument besoin de nous.
En signant leurs pétitions, en leur faisant un don, nous pouvons donner à Peuples Solidaires les moyens d'informer le public, de mobiliser les citoyens et de mener des actions pour faire pression sur les décideurs français et internationaux.

Les campagnes "Le juste fruit" et "Zéro faim" ont déjà eu des impacts très importants et des engagements ont été pris par les entreprises qui bafouaient les Droits de populations au Sud.

Aujourd'hui, il est primordial que les Droits des femmes soient réellement pris en compte dans tous les secteurs.
En donnant à Peuples Solidaires, vous aidez ces femmes qui luttent pour leurs droits ! Peuples Solidaires a besoin de nous pour agir !


Peuples Solidaires est partenaire de Quat'rues en cette fin d'année.
En validant vos achats sur le site internet, vous pouvez choisir que Quat'rues reverse 3 % de votre commande à Peuples Solidaires ou à l'un des deux autres partenaires, Réseau sortir du nucléaire et Mouvement de la Paix.


mardi 20 novembre 2012

Ce n’est pas que nous soyons égoïstes mais...

« Métro-boulot-dodo ».

Trois petits mots qui, tellement entendus et remâchés, résonnent comme une boutade, un clin d’œil à l’humanité pressée et perturbée.

Mais pas nous. Non, non, non. Pas nous !

 

Et pourtant…

Ne sommes-nous pas non plus bercés par cette litanie de sacro-saints mots, qui régulent notre vie, ainsi que celles de milliards d’énergumènes peuplant la Grande Bleue ?

Ne nous levons-nous pas 5 jours par semaine, 47 semaines par an, non pas par plaisir, mais pour raccrocher notre wagon à cette loco-motivation commune, cette volonté de faire tourner le monde comme certains, une poignée, l’ont décidés ?

Ne rappelons-nous pas quotidiennement à nos chérubins l’importance de se faire une place de choix dans notre société ?

N’avons-nous pas votés dans l’espoir que le nouveau maître à penser nous façonne un monde meilleur, où l’argent reste Roi, sécurisant et décidant de tout ?

 

Que voulez-vous !

Ce n’est pas que nous soyons égoïstes, mais il est tellement important de mettre notre descendance à l’abri du besoin. Ce n’est pas nous qui choisissons. Ce sont les règles établies. L’€uro-régisseur de nos vies ne nous laisse que peu de temps. Acceptons le fait et le rythme imposé.

Ne nous laissons pas happer par ces nouvelles alternatives proposées par quelques utopistes cinglés et fainéants. Manger local, trier ses déchets, s’habiller équitable, développement soutenable, covoiturage, énergies vertes. Balivernes. Tous ces charlatans avides de solidarité sont condamnés à vivre en autarcie, loin du monde et de ses réalités, souvent pas bien loin de la pauvreté eux-mêmes. Regardons les choses en face.

 

Aide-toi et le ciel t’aidera. Aide ton prochain, il te chiera dans la main. Car que veut-il, le prochain ? Celui qui vit à deux heures d’avion de chez nous - et parfois bien plus près – dans des conditions déplorables que mêmes nos chiens n’en voudraient pas. Que veut-il ? Soyons lucide ! Notre place. Il veut notre place !!!

Il veut pouvoir, comme nous, en toute quiétude, acheter des vêtements de marques sans avoir à rendre de compte à personne – surtout pas à son patron qui le fait bosser 12 heures par jour pour un salaire de misère.

Il veut pouvoir, comme nous, prendre des vacances bien méritées en même temps que tout le monde, avachit sur une plage surpeuplée, se goinfrant de fruits bio importés de l’autre bout de la planète.

Il veut pouvoir, comme nous, conduire son 4*4 en ville, seul, pépère, et vider le contenu de son cendrier par la fenêtre si ça lui chante.

Il veut notre vie !

Et penserait-il à nous, alors, si les rôles étaient inversés ? Pensez-vous…

 

Alors, soyons raisonnables et cessons de penser qu’il pourrait y en avoir pour tous. Il n’y a pas de riches sans pauvres. C’est eux ou nous.

Ne nous blâmons pas. Bordel !!!


         "La part du gâteau" - Visuel Quat'rues

- page 2 de 6 -