Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - terre daccueil

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 1 août 2011

"La nuit d'après" - Nuit étoilée et spectacle époustouflant !

Forum réfugiés nous a concocté pour ses 60 ans, un épatant spectacle - presque aussi beau que la cause défendue - en cette dernière et douce soirée de juillet au théâtre antique de Fourvière.
Avec pour fil conducteur de solides et poignants témoignages, la soirée en musique fut un véritable refuge de paix et de citoyenneté !

Nous sommes arrivés un brin en retard et avons du coup raté la Fanfare des Pavés et Karimouche... et nous étions un poil déçus par notre manque de ponctualité (et le passage trop rapide des artistes sur scènes).

Mais nos zygomatiques se sont rapidement détendus sur la musique d'Idir. La voix et le charisme du chanteur nous ont bercés le temps de quelques chansons, avec en prime un duo avec Karimouche (que nous avons ainsi pu apercevoir). Et pour finir le merveilleux titre "Avava inouva"...



Ensuite, la voix envoûtante de Rokia Traoré a guidé nos pas jusque dans la fosse (et ceux de la Cie Davasi sur le Filament tendu derrière elle en arrière plan).
Et là, le spectacle qui avait fort bien démarré, a littéralement explosé avec HK et les Saltimbanques. Citoyens du monde convaincus, ils ont mis le feu dans la fosse et les gradins. Ils lâchent rien et le font savoir !


HK & les Saltimbanks - On lache rien par concerts-kidibuzzbr />
Ont suivis Sanseverino (seul bémol de la soirée... trop poudré peut-être ?) et Marcio Faraco. Le brésilien, voix sensuelle et guitare aiguisée, nous a joliment bercés, le temps de reprendre notre souffle.

Car derrière, ils sont arrivés ! Montés sur ressorts et plus affutés que jamais, comme si chanter pour une cause leur donnait des ailes : Les Têtes Raides !
Des Prisons à Ginette, en passant par l'Iditenté, ils étaient là, ancrés sur scène avec force et détermination, pour chanter à la face du monde que la France doit être une terre d'accueil pour les réfugiés.
Voici "Gino", que nous avons trouvé posté dès ce matin.


Cerise(s) sur le gâteau, nous avons croisé 11 t-shirts Quat'rues dans la soirée, dont 4 arborant le slogan de RESF, "Laissez-les grandir ici !"

visuel t shirt équitable Quat rues RESF

mercredi 13 octobre 2010

"L'immigration n'est pas une béquille"

Charet en papier visuel équitable bio engagé Quat'rues T shirt équitable et bio "Charter en Papier"

Alors qu'hier, les français étaient toujours plus nombreux dans la rue pour crier leur mécontentement quant à la réforme des retraites, les députés adoptaient tranquillement le projet de loi sur l'immigration mené tambour battant par Eric Besson.

Le texte, qui a été musclé après les préconisations sécuritaires de Nicolas Sarkozy, cet été, prévoit notamment l’extension de la déchéance de nationalité, auquel vient s'ajouter la création de zones d’attente ad hoc, bannissement, augmentation des durées de rétention... bref un bien joli panel de mesures vouées à transformer notre beau pays en une magnifique terre de non-accueil (Sic)

Pourtant, « la question de l’immigration ne s’envole pas avec les charters. Elle est pointée du doigt à chaque fois que l’on parle retraite, chômage, précarité…
« Terra eco » a ainsi sorti experts et calculette pour remettre les faits à leur place. Blinder les frontières, voire reconduire les quelque 400 000 clandestins à la frontière, constituerait même une double peine pour l’économie française. Selon toutes les études sérieuses, l’immigration n’est pas une béquille, elle contribue directement à la croissance, l’emploi et l’augmentation des salaires. Ami étranger, voici donc quatre arguments-clé pour ta demande de visa

Nous vous invitons à les découvrir sur l’excellent site de Terra-eco.net