Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - vêtements équitables

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 8 janvier 2014

Des voeux et des soldes éthiques

soldes hiver 2014
En début d'année, il y a les vœux.
Nous pourrions bien sûr en écrire des tartines, tant nous aimerions que votre année à venir soit belle.
Mais comme vous avez déjà reçu des vœux par wagons entiers, nous nous contenterons de vous souhaiter une année pleine de bonheurs simples et de plaisirs à partager au quotidien.

Et puis il y a des soldes.
Après la période intense et bien connue précédent Noël, voici la période non moins connue des soldes. La boutique en ligne Quat'rues vous propose pas moins de 30 produits soldés. Vous les retrouverez tous dans les catégories "soldes" et "enfant".

Il s´agit là de diminuer les stocks de la collection précédente afin d'élaborer au mieux notre prochaine collection et d'établir des relations durables avec nos partenaires*. Toute l’équipe travaille en effet d’arrache pied pour vous proposer une série de nouveautés sur la collection printemps/été à venir.

*(Quat´rues est seule à supporter cette réduction de prix, sans aucune incidence financière sur les producteurs et les intervenants de la chaîne d'approvisionnement).

mardi 10 décembre 2013

5 bonnes raisons (en plus des autres) d'offrir un t-shirt Quat'rues

Tout d'abord, mais ça vous le saviez-déjà, tous nos vêtements sont en coton biologique et issus du commerce équitable. C'est pas rien quand même ?!
De plus, ils sont tous porteurs d’un visuel engagé sur des thématiques sociales et solidaires. Visuel sérigraphié avec des encres à l’eau 100% écologiques. C'est toujours pas pire !

Mais pas que !

Voici 5 bonnes raisons supplémentaires d'offrir un t-shirt Quat’rues :

Super hérote, opération don 2013

1- Dons aux associations

Pour chacun de vos achats sur notre site Internet, et ce jusqu’au 31 décembre, vous pouvez choisir que Quat'rues reverse 3% du total de votre commande à l’une de nos associations partenaires.

Ces associations sont la Fédération des Aveugles de France, La Mie de Pain et Via-Sapiens.


livraison garantie Noël

2 - Livraison garantie

Vos commandes passées sur le site Quat’rues (à destination de la France métropolitaine) avant le jeudi 19 Décembre au soir (par carte bancaire et sauf en cas d’abandon de poste du postier) devraient arriver chez vous avant le début de la fête.

3 - Trois moyens de Paiements

Pour vous faciliter les choses, vous pouvez maintenant régler votre commande par carte bancaire, par Paypal ou par chèque (délai long pour ce dernier).

4 - Points de livraison et tarif allégé

Pour les Lyonnais, la livraison est gratuite à l'Epicerie Equitable (Lyon 7ème) et chez Murmures des mots (Brignais).

Pour les autres, depuis 1 an maintenant, pour l’achat d’un seul article en France métropolitaine, vous pouvez choisir un frais de port plus léger, à 3€ seulement.

Cartes postales hiver 20135 - Pour les indécis

Si votre choix s’avère trop difficile, vous pouvez vous orienter vers les chèques cadeaux Quat´rues (de 20 à 200 euros). La personne de votre choix pourra alors se faire plaisir.

Vous pouvez aussi écrire vos vœux ou tapisser vos murs avec les cartes postales reprenant les visuels Quat'rues.


Nous vous souhaitons une excellente fin d´année, emplie de rêves et de magie.
Bouffie de bonheur quoi !

lundi 18 novembre 2013

"Le rendez-vous des solutions heureuses", salon Tatou Juste 2013

Tatou Juste 2013
Le salon Tatou Juste est une invitation à « rencontrer et échanger avec ceux qui agissent ici et maintenant pour dessiner un monde qui leur convient ».

Si vous vous sentez concerné, sachez que la 8e édition, « le rendez-vous des solutions heureuses », se déroulera samedi 23 novembre et dimanche 24 novembre 2013, de 10h à 19h au Hall B du Parc Expo de Saint-Etienne.
L'occasion pour vous de faire de belles rencontres et de découvrir de nouvelles alternatives.

Ce salon regroupe plus de 150 exposants, des ateliers pratiques pour petits et grands, des tables rondes et conférences…
Vous y retrouverez aussi, bien sûr, un stand des vêtements bio et équitables Quat'rues.



Voir la liste des exposants.
Voir le programme complet.

jeudi 18 avril 2013

Désormais, tous les moyens sont bons pour payer...


... sur la boutique en ligne des vêtements équitables, bio et engagés Quat'rues.
Après le chèque et la carte bancaire, nous vous proposions depuis peu le paiement par virement.
Aujourd'hui, les titulaires d'un compte Paypal pourront aussi habiller leur différence.

Voilà pour l'info, pas captivante, mais importante.

Pour ceux et celles qui n'en ont cure, qui s'en balancent, qui s'en contre-saint-ciboirisent, qui s'en lavent les mains et à qui cela ne fait ni chaud ni froid, voici "une belle image" pour vous remercier d'avoir quand même lu jusqu'ici !

Une belle image Paypal

vendredi 25 janvier 2013

H&M se paye Paradis – L’Enfer pour ses employés

Vanessa Paradis H et M Conscious
« Le géant suédois H&M a annoncé, mardi 22 janvier, avoir enrôlé l'actrice et chanteuse française Vanessa Paradis pour incarner sa collection Conscious 2013, composée de pièces bohèmes éco-responsables. »

Vous n'avez pu échapper à cette information collée à chaque coin de page cybernétique depuis le début de semaine.

Ainsi donc, H&M se paye les services de Vanessa Paradis. Nous avons cherché le montant de la note, sans succès aucun. Peu probable cependant que la chanteuse ait fait les choses gracieusement.
Une recherche faite non pas par plaisir, mais parce que faire le parallèle entre son salaire et celui des salariés à l’autre bout de la chaine peut sembler intéressant. Important même.

En effet, il y a 3 mois de cela, les collectifs Ethique sur l’étiquette et Clean Clothes Campaign lançaient la campagne “Made in Cambodge : le salaire de la faim”.
Le but : exiger des marques textiles se fournissant au Cambodge le versement d’un salaire vital à ses employés. En plus d'H&M, trois grandes marques étaient visées (Zara, Gap et Levi’s).

Car en 2011, pas moins de 2 400 employés se sont évanouis dans les usines de confection au Cambodge. Les ouvriers travaillent en moyenne 70h par semaine pour des salaires de 66$ par mois (soit 51 euros).
Résultat : ils ne peuvent se nourrir correctement et vivent dans des conditions misérables. (Voir aussi l’appel lancé par Peuples Solidaires)
Ce salaire devrait être 4 fois supérieur pour permettre aux ouvrier(e)s de couvrir leurs besoins de base et ceux de leur famille : alimentation, santé, logement, transport, eau.



Mais leur sacrifice n’est pas vain. Du moins il profite à beaucoup.


A Vanessa déjà. Mais que se passe t’il donc ? Vanessa ? Vous, égérie de la marque H&M ? Vous qui avez su vendre du rêve à des milliers de jeunes filles en fleur, chantant votre Divine Idylle au bras du beau Johnny.
L'idylle est finie mais est-ce une raison pour essayer de les faire rêver sous ce nouvel angle ?
Et de justifier votre acte : « J'aime prendre part au concept de la Conscious Collection de H&M. Je fais de mon mieux pour faire mes achats "consciemment"».

Parlons-en justement de cette collection consciencieuse !
Le terme employé d’abord. « H&M Conscious » ! Le géant du vêtement appelle ses clients à se donner bonne conscience en achetant des produits écolo (?)... fabriqués dans des conditions déplorables.
Le coton bio ensuite, (si tel est toujours le cas – le mot n’est plus employé dans le laïus concocté par la marque, préférant cette année le terme « eco-responsable) la belle affaire ! H&M, à l´instar de ses compères adeptes du greenwashing, n’hésite plus à avoir quelques produits en coton biologique en rayon. Oh, 3 fois rien ! Il s´agit là de même pas 2% de leur stock annuel. Mais que c’est efficace pour attirer une clientèle désireuse de mieux consommer sans trop fouiller ! Et une égérie désireuse de prendre part au concept !

Ainsi donc, le sacrifice profite aussi, largeeeeeeeeement, à H&M.

Reste nous. Les clients. Pour qui ce sacrifice s'avère payant aussi. Nous pouvons, grâce à ces braves ouvriers sous-payés, glisser un produit bio (s´il ne fait pas parti de ceux de l´affaire des traces d’OGM décelées dans le coton bio) pas trop cher dans notre panier, au milieu de nombreux autres produits en coton conventionnel, vendus avec des marges ahurissantes.
Ces marges permettant à H&M de sortir une armada de commerciaux vantant les mérites écologiques de la marque. Et d'embaucher une égérie désireuse de prendre part au concept !

Mais nous pouvons aussi ne pas le faire. Oui, oui, oui ! Nous ne sommes pas des moutons. Non, non, non ! Nous avons le pouvoir... de ne pas nous faire pigeonner (ou moutonner).
Et de payer nos slips et nos t shirts bio plus chers, conscients que c'est le prix juste, celui permettant aux fabricants de vivre dans des conditions décentes !

mercredi 9 janvier 2013

Des produits soldés sur la boutique en ligne Quat'rues


Nous sommes autorisés par la loi en vigueur, depuis ce mercredi 9 janvier matin 8h, à donner à notre catégorie "bonnes affaires", le nom de "soldes". Ceci est général sur le territoire français et explique certainement votre sentiment d'être assailli par ces milliers d'autocollants SOLDES collés sur toutes les vitrines de magasins et que vous avez forcément croisés en vous rendant au boulot ce jour.


De notre côté, l'effet visuel est plus discret, mais nous profitons tout de même de cette drôle d'autorisation pour glisser dans cette catégorie "soldes" quelques produits équitables et bio soldés supplémentaires. Nous gagnerons ainsi un peu de place sur les étagères pour accueillir les nouveaux modèles de la collection à venir.

Cela ne concerne que quelques produits, disponibles dans seulement certaines tailles. Tout ça pour dire que si vous souhaitez trouver votre bonheur, ne trainez pas.

Quoi dire de plus sur ces soldes, hormis que la marque Quat'rues est seule à supporter cette réduction de prix, sans aucune incidence financière sur les producteurs et les intervenants de la chaîne d'approvisionnement.


mardi 20 novembre 2012

Ce n’est pas que nous soyons égoïstes mais...

« Métro-boulot-dodo ».

Trois petits mots qui, tellement entendus et remâchés, résonnent comme une boutade, un clin d’œil à l’humanité pressée et perturbée.

Mais pas nous. Non, non, non. Pas nous !

 

Et pourtant…

Ne sommes-nous pas non plus bercés par cette litanie de sacro-saints mots, qui régulent notre vie, ainsi que celles de milliards d’énergumènes peuplant la Grande Bleue ?

Ne nous levons-nous pas 5 jours par semaine, 47 semaines par an, non pas par plaisir, mais pour raccrocher notre wagon à cette loco-motivation commune, cette volonté de faire tourner le monde comme certains, une poignée, l’ont décidés ?

Ne rappelons-nous pas quotidiennement à nos chérubins l’importance de se faire une place de choix dans notre société ?

N’avons-nous pas votés dans l’espoir que le nouveau maître à penser nous façonne un monde meilleur, où l’argent reste Roi, sécurisant et décidant de tout ?

 

Que voulez-vous !

Ce n’est pas que nous soyons égoïstes, mais il est tellement important de mettre notre descendance à l’abri du besoin. Ce n’est pas nous qui choisissons. Ce sont les règles établies. L’€uro-régisseur de nos vies ne nous laisse que peu de temps. Acceptons le fait et le rythme imposé.

Ne nous laissons pas happer par ces nouvelles alternatives proposées par quelques utopistes cinglés et fainéants. Manger local, trier ses déchets, s’habiller équitable, développement soutenable, covoiturage, énergies vertes. Balivernes. Tous ces charlatans avides de solidarité sont condamnés à vivre en autarcie, loin du monde et de ses réalités, souvent pas bien loin de la pauvreté eux-mêmes. Regardons les choses en face.

 

Aide-toi et le ciel t’aidera. Aide ton prochain, il te chiera dans la main. Car que veut-il, le prochain ? Celui qui vit à deux heures d’avion de chez nous - et parfois bien plus près – dans des conditions déplorables que mêmes nos chiens n’en voudraient pas. Que veut-il ? Soyons lucide ! Notre place. Il veut notre place !!!

Il veut pouvoir, comme nous, en toute quiétude, acheter des vêtements de marques sans avoir à rendre de compte à personne – surtout pas à son patron qui le fait bosser 12 heures par jour pour un salaire de misère.

Il veut pouvoir, comme nous, prendre des vacances bien méritées en même temps que tout le monde, avachit sur une plage surpeuplée, se goinfrant de fruits bio importés de l’autre bout de la planète.

Il veut pouvoir, comme nous, conduire son 4*4 en ville, seul, pépère, et vider le contenu de son cendrier par la fenêtre si ça lui chante.

Il veut notre vie !

Et penserait-il à nous, alors, si les rôles étaient inversés ? Pensez-vous…

 

Alors, soyons raisonnables et cessons de penser qu’il pourrait y en avoir pour tous. Il n’y a pas de riches sans pauvres. C’est eux ou nous.

Ne nous blâmons pas. Bordel !!!


         "La part du gâteau" - Visuel Quat'rues

lundi 11 avril 2011

Inspirations

Chez Quat'rues, comme vous avez pu le constater, nous élaborons des visuels qui sont ensuite sérigraphiés sur des vêtements (ils sont équitables et en coton bio, même que)... Peut-être même ne vous a t-il pas échappé que nous cherchons à donner à ces visuels une dimension "engagée".

Le terme est vague et peu avoir pas mal de sens : décalé, militant, vindicatif, dénonciateur, moqueur, provocateur... Toujours est-il que nous ne sommes pas les premiers (loin s'en faut) à donner dans ce répertoire. D'autres le font, et même bien mieux que nous. Petite sélection de ceux qui nous inspirent. On ne vous en dira rien, le mieux étant d'aller voir leurs boulots. Alors on vous mets des liens !

Eric drooker

Dran

Banksy ou Banksy

Larcenet ou Larcenet

lundi 7 mars 2011

Quat´rues célèbre la Journée des Droits de la Femme : 20% sur toute la collection femme pendant 4 jours !

Demain, il y aura exactement 40 ans que le gouvernement français a instauré le caractère officiel de la célébration de la journée de la femme le 8 mars.

Pour célébrer l´évènement, l´équipe Quat´rues a décidé d´offrir 20% de réduction sur toute la collection femme de vêtements bio et équitables.
Cela se passe sur la boutique en ligne Quat´rues, démarre le mardi 8 mars à 00h01 et dure jusqu´au vendredi 11 mars 23h59!

Journée de la femme vetements equitables Quat´rues 2011
Cela fait un siècle cette année que l’on célèbre les femmes le 8 mars. L'idée de créer une Journée de la femme a été lancée en août 1910 lors de la 2ème conférence internationale des femmes socialistes, à Copenhague, par la militante allemande Clara Zetkin.
Cette Journée a été officialisée par les Nations unies en 1977. Depuis cette date, l’ONU invite chaque pays de la planète à célébrer cette journée pour les droits des femmes.
En France, c'est en 1982 que le gouvernement a officialisé la célébration de la journée de la femme le 8 mars.

Cependant, il y a encore beaucoup à faire dans le domaine des droits des femmes et de l’égalité.
Le Bureau international du travail rapporte que si la proportion des femmes dans la vie active a sensiblement augmenté depuis 30 ans, leur travail reste souvent moins rémunéré et plus ingrat. En France, l'écart salarial entre les hommes et les femmes est supérieur à la moyenne européenne (19,2% contre 18% dans l’UE).
En dehors de la vie professionnelle l’égalité n'est pas bien plus avancée. En effet, 80% des taches ménagères dans le couple sont effectuées par les femmes, selon une étude de l'INED (Institut National d´Études démographique).


Ces inégalités homme/femme ont déjà inspiré à plusieurs reprises l´équipe Quat´rues :

Visuels Inégalité Homme femme Quat´rues journée de la femme 8 mars 2011 Visuels "Sois belle...", "Égalité" et "Éclosion"

mardi 1 mars 2011

Jeu-concours : Imaginez le commerce équitable du futur

Jeu concours Ekitinfo futur commerce équitable
Depuis le 1er février (on a juste un petit mois de retard), le portail du commerce équitable Ekitinfo organise un jeu concours sur le thème « Le futur du commerce équitable ». Ce jeu est organisé en collaboration avec Ma Pause Café.

Le concept est simple : Il vous faut imaginer un produit du futur issu du commerce équitable. Pour cela, il vous est demandé de réaliser un photomontage (ou dessin) représentant un produit que vous aimeriez trouver dans le commerce équitable du futur.

Comment participer ?

1. Inscrivez-vous sur Ekitinfo : l'inscription est gratuite et nécessite seulement une adresse e-mail valide (pour pouvoir contacter les gagnants).
2. Postez votre photomontage sur Ekitinfo (du 1er février - au 1er avril)
3. Votez pour vos photomontages ou visuels favoris (à partir du 2 avril - jusqu'au 1er mai) : tous les internautes inscrits (pour éviter les votes multiples) peuvent voter. Les 3 photomontages qui recevront le plus de votes gagneront de superbes lots.

Quat´rues, vêtements bio et équitables n´est pas partenaire du concours... et a donc le droit de participer. Nous aimerions aussi gagner des cadeaux issus du commerce équitable ! Pourquoi pas ?! A suivre...

Dernière chose : n´oubliez pas d´en parler autour de vous en faisant circuler l´info !


- page 1 de 2