Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


Mot clé - vacances

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 20 novembre 2013

Bus ou vélo ?

Benjamin, eco-Sapiens de la première heure, est en train de nous concocter avec ses compères un petit site au poil.
Via-Sapiens sera en effet LE site que vous utiliserez sans modération pour préparer vos futures vacances, authentiques, responsables et écologiques en France.

Consciencieux et perfectionniste, Benjamin se devait d’aller battre la semelle aux 4 coins du monde pour pouvoir au mieux parler de pérégrination au cœur de l’hexagone.

Nous le retrouvons ici dans un bus bondé à Santiago des Cuba, où, de son propre aveu, il rêvait du "Véhicule pour Epris de Liberté et d'Oxygène" qu’il arborait alors sur son t-shirt.


Via-Sapiens est partenaire de Quat'rues en cette fin d'année.
En validant vos achats sur le site internet, vous pouvez choisir que Quat'rues reverse 3 % de votre commande à Via-sapiens ou à l'un des deux autres partenaires, La Mie de pain et la Fédération des Aveugles et handicapés visuels de France.

mercredi 3 juillet 2013

Cet été : Jeu-concours photos chez Quat'rues !


Qui ne serait pas tenté par un petit moment de célébrité sur la toile, arborant fièrement un t-shirt équitable, bio et engagé Quat’rues !!?


Alors n’hésitez pas à nous envoyer vos clichés de vacances (ou pas !) du bout du monde ou du bout de la rue, des quatre coins de la France ou du barbecue piscine de votre voisin.
Nous n’avons rien contre les barbecues mais la piscine est une option qui utilise beaucoup d’eau (et qui mouille !)

Drôle ou sérieuse, engagée ou non, délirante, décalée, un peu trash… pas de censure !
Votre photo viendra garnir la rubrique Quat’rues autour du monde.

Envoyez-nous votre photo par mail à l’adresse contact@quat-rues.com avec un petit mot (si vous le voulez) sympathique (ce serait bien) ;) pour nous préciser le lieu et les circonstances éventuelles de votre œuvre, ainsi que vos nom et prénom.

Date limite de réception des photos : 15 septembre !


Vous serez ensuite invités à voter, et à faire voter vos amis pour votre photo (ou ils voteront peut-être pour une autre mais ils ne vous le diront pas) jusqu’au 15 octobre.

Pour ceux dont les photos recueilleront le plus de votes, à gagner :
1er prix :    60 euros en chèque cadeau
2ème prix : 40 euros en chèque cadeau
3ème prix : 30 euros en chèque cadeau
4ème prix : 20 euros en chèque cadeau

Passez un très bel été !



mardi 5 juillet 2011

Lecture et caetera...

A livre ouvert t shirt bio équitable    Visuel Quat'rues "A livre ouvert"

Avec l'été arrivent baignades et siestes. Et sur chaises longues ou serviettes, le temps est à la lecture. C'est en tout cas ce que nous nous sommes dit avec nos amis de l'écolo-biosphère !

Gasp ! En voilà une thématique qui nous titille l'hémisphère gauche et met nos bulbes rachidiens en ébullition ! Les idées fusent. Et il nous faut pourtant choisir !?

Nous pourrions parler des livres de notre illustrateur hors-pair, Quentin Lacoste, de ses tendres carnets de voyages à son sublime conte pour enfant, mais c'est déjà chose faite, et vous n'avez qu'a suivre les liens.

Nous pourrions parler du "Guide pratique d'organisation d'un marché équitable et solidaire". Fait encore.
Vous parler de ces auteurs illustrateurs - Eric Drooker, Dran, ou Bansky - qui nous inspirent et nous aspirent. Fait toujours.

Nous pourrions causer des heures de livres illustrés qui ont bercé notre enfance, de Pef à Sempé, de notre envie de ressembler à ces héros dessinés - prenant tour à tour l'apparence du vaillant Thorgal, du naïf Lanfeust, du trappeur Buddy Longway ou de cet amnésique surnommé XIII - ou imaginés, dans l'ensemble de la grandiose œuvre de Tolkien ou l'excellentissime "horde du contrevent" d'Alain Damasio.

Nous pourrions déblatérer des heures sur les frissons causés par Mickael Connely, Franck Thilliez ou Fred Vargas, ou encore sur les larmes versées sur "Le combat ordinaire" de Larcenet ou "La cicatrice" de Bruce Lowery

Nous pourrions, nous pourrions... dans le désordre et sans plus de liens (c'est super crevant), vous parler du "Gone du Chaaba" d'Azouz Begag, du "Dieu des petits rien" d'Arundhati Roy, des "Autobio" de Cyril Pedrosa, des livres de Vershave, de, de, DE... Il y en a tellement !

On va peut-être se faire une vraie sélection, et, à l'instar de nos interludes estivaux musicaux, nous les glisserons au fil des jours sur le blog cet été...
Chatouiller et gratter en douceur vos âmes de lecteurs. Peut-être...

D'ailleurs, si vous avez de belles choses à partager, n'hésitez pas ! Nous sommes preneurs !

Nous partageons d'ailleurs sans plus attendre les choix de lectures de nos amis de la biosphère. Bonne lecture !

* Abi – Vertissimmo – Des livres & magazines à dévorer cet été pour être à la page à la rentrée
* Esra – Blog de Terra Cités – Eco-construction : des livres pour rêver et avancer cet été !
* Karen – Cuisine Saine – Blog cuisine bio : les lectures de l’été
* Karen – Blog maison écologique – Blog cuisine bio : les lectures de l’été
* Jean-Marc – Marron Rouge – Les livres de l’été

mercredi 1 septembre 2010

Des tours, détours et retours du bout du monde - Jérôme et Véro à New-York

Voici venu le mois de septembre, et si la rentrée des classes est pour bientôt, la rentrée des bureaux a déjà eu lieu pour beaucoup.
Le vague est à l´âme... La vague est à l´eau... et vous au boulot. Le glacier sur lequel vous plantiez vos crampons il n´y a pas 10 jours est déjà bien loin. Trop loin. Le glacier qui régalait vos bambins sur la plage sera quant à lui bientôt en vacances.
L´affreux veinard. Combien de temps faudra t´il tenir assidument le marteau, rester assis (durement) sur cette chaise, sourire poliment aux clients, avant d´y être à nouveau, En vacances !.

Allons ! Créfieu ! Chassons ces idées noires et reprenons courage. D´ailleurs, pour que patience vous gagne en attendant ces prochains congés (et parce que si on vous disait de changer de travail si celui-ci est vraiment trop pénible, nous serions en inadéquation complète avec la conjoncture... Oui, la CONjoncture actuelle, M´sieurs Dames... "travaillez plus" qu´ils disaient...), nous vous ferons profiter de sympathiques clichés que certains d´entre vous ont eu la gentillesse de nous faire parvenir.

Nous commençons d´ailleurs dès aujourd'hui, avec Jérôme et Véro, qui nous baladent à New York. Regardez, inspirez, imaginez... promenade garantie.

Quat´rues New York bio equitable
Quat´rues New York Jérôme bio equitable
Quat´rues New York Véro vetement equitable

jeudi 15 juillet 2010

Un petit bilan carbone personnel à la veille des vacances ?

Logement, déplacements, alimentation...
A l'heure du réchauffement climatique et de remises en question de plus en plus fréquentes, comment faire son Bilan Carbone individuel et estimer la quantité de gaz à effet de serre émise en moyenne chaque année dans l'atmosphère dont votre mode de vie est responsable ?
Peut-être qu'un petit calcul nous permettra de modifier une ou deux mauvaises habitudes... à changer après les vacances (et pourquoi pas pendant !)

4 elements visuel QuatRues
Visuel "4 éléments"

L'ADEME et Jean-Marc Jancovici sont à l'origine de ce calculateur, en ligne depuis 2007. Il s'agit d'un Bilan Carbone individuel, c'est-à-dire portant sur les émissions associées à un seul individu.
Le calcul Bilan Carbone Personnel d'un foyer verra le jour dans une version ultérieure... La dernière nouveauté du site datant de mai 2008, nous pouvons nous demander quand exactement ? Mais le premier outil est déjà fort utile... du coup on se dit que cette piqûre de rappel l'est aussi....

vendredi 21 août 2009

Xavier Rudd - "12th September" - Pause estivale et musicale (7)

samedi 15 août 2009

Woofing, le retour à la Terre... biologique.

Woofing Quat rues
Les vacances ne font que commencer pour certains, il est donc encore temps de vous parler du Wwoffing.

Le WWoofing vient du sigle anglo-saxon « WWOOF » pour « World Wide Opportunities on Organic Farms ». Apparu en Allemagne en 1971, son but est de mettre en relation agriculteurs bio et travailleurs volontaires. Français ou étrangers, citadins ou ruraux, s'ils souhaitent découvrir l'agriculture biologique, une nouvelle région, ou simplement la vie à la campagne, ils sont les bienvenus dans les fermes WWOOF. Le WWoofing repose sur cinq intentions :
- Le WWoofing permet aux gens à apprendre à travailler la terre
- Le WWoofing permet aux citadins de découvrir la vie et le travail à la ferme
- Le WWoofing aide à se rapprocher de la terre et à découvrir l’agriculture biologique
- Le WWoofing vous permet de gagner en confiance en vous montrant que l’on peut cultiver soi-même la terre - Le WWoofing permet de faire des rencontres incroyables et de lier amitié avec des personnes de tout horizon

Certes, le principe premier du WWoofing est de travailler dans une ferme biologique en échange du gîte et du couvert. La base du WWoofing reste le volontariat. Vous ne faites ainsi que ce que vous pouvez faire et vos journées seront assez libres. Notons que l’esprit des pionniers est toujours présent : faire découvrir l’agriculture biologique, la vie à la ferme, le retour à des valeurs tournées vers la nature et la terre.

Le WWoofing se fonde aussi – et peut-être surtout – sur la rencontre, la découverte de l’autre, de sa culture, de sa vision du monde et de l’existence, de son mode de subsistance. Et la dimension sociale du WWoofing va parfois jusqu’à un certain humanitarisme. Vous pouvez ainsi vous rendre dans une ferme africaine faisant partie du réseau WWoof pour construire des maisons en terre ou entretenir les réseaux d’irrigation.

En somme, le WWoofing, c’est un engagement décontracté. Ce sont des vacances qui ont un sens profond. Celui de la redécouverte de notre nature d’homme et de notre rapport à la terre.

Pour tout savoir du WWoofing en France et à l’étranger : http://www.wwoof.fr

lundi 27 juillet 2009

Camper tout en limitant son empreinte ecologique

Camping écologie Quat´rues
Maisons en bois dans les arbres, yourtes confortables, roulottes accueillantes, avec toilettes sèches, robinets économiseurs d'eau, literie en matériaux naturels et draps en coton bio...sont autant de formes d'hébergements pour ceux qui veulent éviter de s'entasser dans les campings du bord de mer.
Les campings écologiques se multiplient, plus proches de la nature et con¢us pour favoriser l'échange, la détente et la convivialité.

Découvrir la campagne ou la forêt avec une empreinte écologique minimale est, par exemple, le credo des campements d'Huttopia installés dans des sites naturels d'exception, en lien avec l'Office national des forêts. Bois non traité en pin Douglas, isolation en ouate de cellulose, toit végétal, récupération des eaux de pluie, chauffage au bois avec des poêles à pellets, piscine naturelle avec système de lagunage... Les 5 campements ouverts actuellement offrent un cadre de vacances exceptionel.
Dépaysement assuré.

http://www.huttopia.com/
http://www.ecolo-gite.fr/
http://www.biovacances.net/

Petit billet emprunté à nos copains de l´épicerie Equitable... Quand l´info est bonne, pourquoi se priver ?!