Green-O-Rama, ou comment faire rimer design et écologie !

Green o Rama Quat´rues
Green-O-rama, est avant tout l'histoire de deux passionnés, Magalie et Grégory. Histoire vouée à partager leurs idées coup de cœurs en terme de décorations éthiques sur fond de récupération et d´éco-design.

"Nous portons depuis toujours un intérêt très profond aux arts, à la culture, à la musique, au cinéma et au design, expliquent-ils. Il y a au départ de Green-O-rama une envie d'agir différemment, de façon humaine et durable et de démontrer que design peut aller de pair avec écologie. Ce blog a été créé pour vous faire découvrir les nombreux artistes travaillant dans le respect de l'environnement, les nouveautés en matière de développement durable...Bref, un blog créé pour partager avec tout ceux qui ont envie d'agir positivement.."

Une boutique en ligne Green-O-Rama ouvrira très bientôt. Vous pourrez y trouver des objets éco-design, des accessoires de mode écologiques et éthiques, des bijoux de récupération fabriqués par des créateurs indépendants.
Et l'idée ne s'arrête pas là! Une partie du site sera dédiée à la vente d'œuvres d'artistes responsables travaillant en accord avec une forte éthique sociale et environnementale.
"Nous proposerons des pièces uniques, explique Grégory, et ferons la promotion des artistes que nous apprécions, ce qui a toujours été l'un des objectifs premiers de Green-O-Rama. Le bureau de Green-O-Rama sera aussi un lieu de rendez-vous et de rencontre pour les artistes locaux, qui pourront échanger autour d'un petit café. On veut que se soit vivant et sympa!".

Ainsi, le Green-O-Blog est voué à se développer... Des nouveautés et de nouvelles rubriques seront régulièrement proposées. Les articles sont ouverts aux débats et commentaires des lecteurs... car le Green-O-Blog se veut avant tout un espace d'échanges!

Le blog de Green-O-Rama
Myspace Green-O-Rama

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet