"Where the Hell is Matt ?"... Refresh-time

C´est pas tout jeune et on va peut-être nous dire qu´on est pas à la page, mais l´œil aguerri de notre webmestre (fi fi) en chef est tombé sur cette vidéo il y a peu : "Where the Hell is Matt ?"

Comme il le dit si bien (notre cher webmestre, pas Matt...), voilà une "belle bouffée de fraicheur et d´évasion". Du coup, aujourd'hui, plutôt que de vous parler déforestation ou faim dans le monde, on voulait partager ca avec vous.

Reste qu´à proposer à Math de refaire la même en T shirts Quat´rues !
(Et si la musique vous gonfle un brin, coupez le son et mettez votre morceau préféré !^^)

Commentaires

1. Le mardi 15 juin 2010, 19:13 par Wombat

Moi je l'adore cette musique, c'est elle qui apporte une émotion encore plus particulière à cette vidéo.

2. Le mercredi 16 juin 2010, 07:51 par Urus

C´était plus un peu d´humour... pour dire qu´au vingtième visionnage, il n´est pas interdit de changer un peu la bande sonore (ouaip pas très clair ;()
Sinon, il est clair que la musique fait beaucoup, notamment sur le parallèle batterie -/arrivée massive.

3. Le mercredi 16 juin 2010, 10:37 par Nitnec

Y'a peut-être que nous qu'on lit ce blog ^^, mais en en tous cas je la trouve carrément trippante cette vidéo !!!

4. Le mercredi 16 juin 2010, 18:03 par Ludivine

oui mais c'est grave du vieux !! le blog de Matt était super sympa d'ailleurs ...
On est un peu à la traine niveau tendance chez Quat'rues (blague) // qui aime bien châtie bien c'est très connu non ?

Mais je suivais son blog il y a deux ans et il mettait à jour où il allait ce qu'il faisait, ça avait fait un sacré buzz (randam quoi) à l'époque ...

Ok je sors

Bises,

5. Le mercredi 16 juin 2010, 18:17 par Urus

Ah, mais j´ai prévenu dès la première phrase du billet : "on va peut-être nous dire qu´on est pas à la page..." ^^
Faut croire qu´on est complètement passé à côté il y a 2 ans. En tout cas c´est bien bon !
Et pour le côté tendance, Ludivine, rendez-vous sur notre boutique en ligne ! ;)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet