Les chemins de Quat'rues ne mènent pas à Pékin... (2)

JO Pékin Quat'rues 2
Sarkozy va assister à l'ouverture des Jeux Olympiques de Pékin... Gasp...
Est-ce par mimétisme de son compère Américain ou pour jouer au mieux son nouveau rôle de président de l'Union Européenne ? Peu importe ses raisons, le fait est là.
Alors que la première dame de France se lance aujourd'hui même dans la promotion de son nouvel album, notre président de la république va assister au lancement d'un évènement sportif dans un pays où les Droits de l'homme sont bafoués en permanence.

Certains argumentent en disant qu'il faut dissocier sport et politique... Nous pensons au contraire que l'organisation des JO dans un pays où plusieurs milliers de Chinois sont exécutés, chaque année, d’une balle dans la nuque ou d’une injection létale, en public, parfois dans des stades (Voir billet "Les chemins de Quat'rues ne mènent pas à Pékin"), ne peut que donner le sentiment aux autorités chinoise d'être dans leur bon droit.
Or, leur bon droit est trop souvent synonyme d'atteinte aux Droits de l'Homme, que ce soit au Tibet ou ailleurs.

Les chefs d'états qui assisteront à la cérémonie d'ouverture des JO renforceront ce sentiment. Nous pensons assurément que rien de bon ne pourra en découler. Dire que s'ouvrir au JO de Pékin permettra à la Chine de s'ouvrir au monde est une erreur. Cela ne permettra pas d'arrêter la répression et les tortures, de stopper les exécutions, de donner de la voix aux médias. Bien au contraire... dans leur bon droit et avec l'aval de tous...

Voici ce que cela nous inspire.
Made in China vêtement équitable Quat'rues Ce visuel sera très prochainement sur un t-shirt Quat'rues pour homme (autour du 20 juillet) et en vente sur le site www.quat-rues.com.

Commentaires

1. Le mardi 22 juillet 2008, 15:34 par coco

Trash mais pertinent!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet